Ils seront onze au départ de la 6e course, dont cinq de l’établissement Gujadhur. Mais on reste persuadé que Ten Gun Salute, à ce stade de la compétition, possède assez d’arguments pour mettre tout le monde d’accord et offrir à Gilbert Rousset un nouveau Barbé après celui remporté en 2011 par Disa Leader. Cette course reste néanmoins ouverte car personne n’a vraiment dominé son sujet.

Certes, Baritone a remporté deux courses, dont la Duchesse, et voudrait rejoindre le cercle fermé de ceux qui ont réalisé ce doublé classique au cours d’une même saison. Le plus difficile pour lui sera de prendre un bon départ pour ne pas se retrouver enfermé en queue de peloton. S’il arrive à bien se placer, il aura son mot à dire, c’est certain. La course devrait être lancée sur une très bonne base, car il est un fait que Karraar aura à contourner le handicap de sa mauvaise ligne pour avoir toutes les chances de son côté. Il devra soit faire la course à l’avant, soit se placer dans le sillage du meneur et attaquer au moment opportun. On aurait toutefois préféré le voir en tête de la course. Son compagnon de box, Ten Gun Salute, a été choisi par Robbie Fradd, qui a été bien impressionné par ce hongre à sa dernière tentative victorieuse.

Cependant, il faut souligner qu’il n’avait pas dominé un champ relevé et que sa tâche risque d’être plus difficile. Le Sud-Africain reste confiant car il avance que sa monture a encore progressé par la suite. Espérons qu’il ait raison.