Une substance suspecte non-autorisée a été relevée sur le cheval League of Legends après une analyse préliminaire d’un échantillon prélevé aléatoirement. Informé, le Mauritius Turf Club (MTC) a demandé que des prélèvements supplémentaires pour une analyse approfondie.

L’entraîneur C.Daby a été informé hier des soupçons de dopage à l’encontre de son cheval. Il a accepté, par précaution, de ne pas faire courir League of Legends pour la journée des courses du dimanche 17 juin.

Une fois l’analyse des échantillons terminée, l’entraîneur sera informé des résultats et un autre communiqué sera publié pour indiquer des mesures prises.