HIPPISME - SAISON 2017 : La GRA revoit les directives 1 et 8

À moins de quatre semaines du coup d'envoi de la saison 2017, les choses s'activent dans les coulisses. Ainsi, la Gambling Regulatory Authority (GRA) a décidé de revoir deux des huit directives qu'elle avait imposées au Mauritius Turf Club en cours de saison 2015. Il y a tout d'abord la directive 1 qui concerne l'embauche des jockeys étrangers.
Si sous l'ancienne, il était stipulé que tout jockey issu d'un pays n'ayant pas de traité d'extradition avec Maurice ne serait pas autorisé à monter au Champ de Mars, sous la nouvelle directive, cette règle a été assouplie et permet désormais aux jockeys se trouvant dans ce cas de figure d'exercer sur le turf mauricien, à condition qu'ils ou leurs employeurs fournissent une garantie de Rs 5 million à la GRA.
Quant à la directive 8, ayant trait aux suspensions infligées durant une saison, là aussi la GRA a décidé de revoir sa copie. Alors que jusqu'ici tout jockey ayant écopé de douze semaines de suspension, consécutive ou cumulative, se verrait interdire de compétition pour la saison en cours et la saison suivante, désormais, l'interdiction ne concernera que l'exercice en cours.
Si la directive 1 est applicable avec effet immédiat, la directive 8 prendra, elle, effet à partir du 25 mars, soit au coup d'envoi de la saison 2017.
Perte de trois chevaux de compétition
L'entraînement Vincent Allet ne pourra plus compter sur Win A Million, qui a succombé à une colique dans la nuit de lundi à mardi. Sprinter qui aurait pu être utile à son entraîneur cette saison, Win A Million tire sa révérence avec quatre victoire et cinq accessits en 18 courses disputées à Maurice. Quant à Urbi Et Orbi et Eternal Love, des entraînements Hurchund et Rousset, leur entourage a décidé d'abréger leur carrière vu qu'ils ont été jugés inaptes à la compétition. Ils nous revient que ces deux chevaux avaient des ennuis récurrents de santé.