Ils sont chacun maître dans une discipline où ils ont démontré des aptitudes hors de l’ordinaire : Stephan Buckland sur 200m, Yan de Maroussem en trail, et Shalinee Valaydon en haltérophilie. Lorsqu’on s’attarde sur le palmarès de ces derniers, on peut se demander : sont-ils Super(wo)man ? Tous les trois nous répondent d’un non formel.
Actuellement en stage à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP) en France, Shalinee Valaydon est numéro 1 de Maurice dans sa catégorie. Elle souligne que “l’haltérophilie n’est pas un sport facile en général. Vous vous imaginez que pour une femme, c’est encore plus dur”.
Comme la meilleure leveuse de fonte, Stephan Buckland, qu’on ne présente plus, estime “qu’il faut être doué, se donner les capacités physiques et mentales, s’accrocher et être passionné”.