Barlen Mardaymootoo en cour de Pamplemousses

Barlen Mardaymootoo, un DJ de 31 ans, et Matthieu Coret, un Bar Manager de 26 ans, sont poursuivis en Cour intermédiaire sous une accusation d’homicide involontaire par imprudence.

À leur comparution en cour cette semaine, tous deux ont plaidé non coupable de l’accusation portée contre eux. Leur procès sera pris sur le fond le 12 décembre. Environ 19 témoins seront appelés à la barre. Le 10 mai dernier, le Directeur des poursuites publiques avait logé une accusation formelle d’homicide involontaire par imprudence contre Barlen Mardaymootoo et Matthieu Coret. Ils étaient provisoirement accusés de “causing death by dangerous driving” devant le tribunal de Mapou, alors qu’une accusation provisoire d’entente délictueuse avait été logée contre Jamalkhan Mahamoodkhan, le chauffeur de Richard Duval. Il était accusé d’avoir voulu entraver l’enquête policière dans le cadre de cet accident. Jamalkhan Mahamoodkhan avait nié toute implication dans cette affaire. Le 28 septembre 2015, l’accusation provisoire contre lui avait été rayée devant le tribunal de Mapou. Cette affaire remonte au 19 septembre 2015, date à laquelle le couple Arvind et Manisha Shamloll est décédé lors d’un accident de la route survenu sur la New Trunk Road, à Labourdonnais, lorsque deux voitures conduites respectivement par Matthieu Coret et Barlen Mardaymootoo l’ont percuté alors qu’ils étaient à moto.