Un officier de police sur les lieux où un bus scolaire vide a fauché plusieurs personnes, à Hong Kong, le 10 décembre. AFP / Anthony WALLACE

Quatre personnes ont été tuées lundi à Hong Kong et dix autres blessées, fauchées par un bus scolaire vide qui avait été mal garé et a dévalé une rue, montant sur un trottoir bondé, a annoncé la police.

Deux femmes, âgées de 80 et 70 ans, et deux hommes âgés de 83 et 77 ans, ont été tués par le bus qui a heurté, dans sa course folle d’une centaine de mètres, deux taxis avant de s’écraser contre un immeuble.

Des passants ont tenté en vain de le bloquer et le chauffeur du bus, âgé de 62 ans, a été blessé en essayant également de l’arrêter: il s’est retrouvé coincé sous le véhicule qui l’a traîné sur une vingtaine de mètres.

« Nous pensons qu’il peut avoir oublié de tirer le frein à main ou ne l’a pas mis correctement », a déclaré aux journalistes l’inspecteur en chef Sun Lun-yum.