@Photo : hilfswerk-rodrigues

Depuis le 26 août 2019, l’accès dans l’enceinte de l’hôpital Queen Élisabeth de Crève-Cœur est interdit à la circulation des véhicules non autorisés. La commission de la Santé, en collaboration avec le bureau de l’adjoint au chef commissaire et la National Transport Authority, a pris cette décision afin d’assurer la sécurité des patients et le personnel de l’hôpital.

Ainsi, deux entrées ont été aménagées sur le tronçon de route traversant l’hôpital afin de contrôler l’accès à l’intérieur de l’établissement. Le commissaire de la Santé, Simon Pierre Roussety, était sur le lieu le lundi 26 août. Un communiqué a été émis par l’autorité locale pour informer le public de cette décision et du changement apporté sur le trajet en direction de l’hôpital.

« Nous avons pris cette décision parce qu’il s’agit de la sécurité du public. On ne trouve dans aucun pays au monde une route qui traverse un établissement hospitalier. Nous avons constaté les difficultés rencontrées par le personnel de l’hôpital au quotidien pour transférer les patients des salles aux “casualties” ou vers la radiographie, entre autres, surtout dans les cas d’urgences. Nous voulons, ainsi, prévenir les risques d’accidents à l’avenir », a expliqué le commissaire de la Santé, Simon Pierre Roussety. Les autobus, les véhicules des particuliers de même que les motocyclettes n’ont désormais plus accès directement dans l’enceinte de l’hôpital.

« Les personnes qui transportent les malades ou patients qui ont des difficultés à marcher peuvent avoir accès à l’hôpital pour déposer leurs malades et repartir tout de suite, mais ne sont pas autorisées à se stationner dans la cour de l’hôpital. Ces personnes peuvent revenir récupérer leurs malades ou patients sans problème. Elles n’ont qu’à le signaler aux agents de sécurité à la porte », a ajouté le commissaire de la Santé. Cette décision a été prise en consultation avec les villageois de Crève-Cœur, Roseaux, Anse-aux-Anglais et des villages avoisinants.

D’après le communiqué officiel, seuls les ambulances et les véhicules autorisés et ceux transportant les patients ou malades ont accès à la cour de l’hôpital. Les autres usagers peuvent garer leurs véhicules sur les aires de stationnement tout près de l’hôpital. La commission des Infrastructures publiques a aménagé une aire de stationnement et une nouvelle route pour faciliter la circulation des usagers à l’extérieur de l’hôpital.

Avec la fermeture de cette route, la NTA a procédé à la modification du trajet de la route de Port-Mathurin à Grand-Baie (Route 204) et de Port-Mathurin à Soupirs (Route 220). Les autobus doivent dorénavant emprunter la route du littoral pour aller vers l’hôpital Queen Elisabeth pour ensuite faire route vers Grand-Baie ou Soupirs. Cependant, aucun changement ne sera appliqué dans les tarifs du ticket d’autobus sur ces trajets.