Le Dinarobin Beachcomber Golf Resort and Spa

L’exercice financier se terminant au 30 septembre 2017 a été marqué par des profits après impôt de l’ordre de Rs 33 millions pour le groupe New Mauritius Hotels (NMH). Ce dernier renoue ainsi avec les profits après une année 2015/2016 soldée par des pertes nettes de Rs 966,9 millions.

La direction de NMH annonce que la consolidation du groupe se poursuivra en
2017/2018 et anticipe des résultats financiers améliorés pour cette même année.
Rendus publics hier, les résultats de NMH pour l’année financière 2016/2017 indiquent, selon la direction, que le chiffre d’affaires est plus ou moins identique à celui de 2015/2016, et ce malgré la faiblesse de l’euro et de la livre sterling, la baisse des revenus provenant des ventes immobilières à Marrakech au Maroc, la fermeture de l’établissement Le Canonnier Beachcomber pour quatre mois en raison de travaux de rénovation et celui du Sainte Anne Resort aux Seychelles en septembre 2017. Les revenus des opérations à Maurice se sont élevés à environ Rs 7,7 milliards (+ Rs 28 millions) en 2016/2017 alors qu’au Maroc, les revenus ont diminué de Rs 46 millions pour se situer à Rs 83 millions.