L’Independent Commission Against Corruption a démarré depuis cette semaine une enquête sur l’Irrigation Authority (IA). En effet, accompagné de l’avocat Jean-Claude Bibi, deux membres récemment suspendus de cet organisme parapublic, à savoir la comptable Vijayta Gopynauth et l’Internal Auditor Deepa Khedoo, ont consigné des dépositions dénonçant plusieurs cas de mauvaises pratiques au sein de l’Irrigation Authority tout en pointant du doigt l’Acting General Manager (AGM) depuis 2015, Rishi Hauzaree, ainsi que l’Acting Head of Administration (AHA), Yajwantee Dulthummon.
En effet, les deux dénonciatrices contestent leur suspension auprès de la Commission for Conciliation and Mediation (CCM) depuis le 29 août dernier. Mais, selon l’avocat Jean-Claude Bibi, l’AGM Hauzaree a en trois occasions joué aux abonnés absents aux appels de la CCM avec la dernière convocation remontant au 13 novembre dernier. Sauf que l’ancien magistrat, Iswarduth Seetohul, président du CCM, a fait comprendre à l’avocat Dayal, représentant Hauzaree, que ce dernier devra impérativement être présent lors de la prochaine séance fixée le 6 décembre prochain. La déposition d’hier à la commission anti-corruption est en fait la première d’une série de dénonciations de pratiques jugées « malveillantes » et qui seraient « chose courante » à l’Irrigation Authority avec l’axe Rishi Hauzaree et Yajwantee Dultummon.
Aux officiers de l’ICAC hier, la comptable Vijayta Gopynauth a dénoncé que l’AGM Hauzaree « a approuvé le paiement de Rs 69 000 en faveur de l’AHA Dulthummon ». Cette somme représente le montant cumulé des arrérages remontant à mai dernier que l’Irrigation Authority devait payer à l’AHA Dulthummon en guise de Travel Grants, comme préconisé par le rapport du Pay Research Bureau (PRB) de 2016. Ce dernier stipule que « Officers eligible for a Travel Grant of Rs 7,250 or travelling allowance of Rs 11, 500 or mileage allowance may claim for same on a car owned by their father/mother/spouse provided no two persons are claiming travelling allowance/travel grant/mileage allowance on the same car ».
Yajwantee Dultummon utiliserait la voiture de son mari pour réclamer cette allocation de l’IA. Or, Gopynauth est d’avis que l’AHA « n’aurait pas dû avoir droit » à ce bénéfice.
« Dulthummon est divorcée depuis septembre 2011 et ne tombe pas dans la catégorie des bénéficiaires de ce type de Travel Grant stipulé par le PRB », a-t-elle dit.
Par ailleurs, l’ICAC serait aussi en présence d’autres “claims of allowances” que le board de l’Irrigation Authority aurait approuvées en faveur de Hauzaree lors du précédent rendez-vous des dénonciatrices au Réduit Triangle. Un document officiel émanant de l’organisme parapublic fait état de « Benefits payable to Ag GM from 23 octobre 2015 to 28 February 2017 for Car Allowance, Travelling Allowance » en faveur de l’AGM s’élevant à plus de Rs 856 000. À noter que ces dénonciations ont aussi été transmises par voie de correspondance à l’attention du Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, au ministre responsable de l’Irrigation Authority, soit Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie, ainsi qu’au ministre du Travail, Soodesh Callichurn.