Joey Niclès Modeste

Alors que l’île Maurice s’apprêtait à célébrer le 12 mars les 50 ans de son indépendance à l’hippodrome du Champ de Mars, là même où fut hissé le drapeau mauricien pour la première fois, la conférencière française de naissance marocaine Chantal Mennessier, dit Naima, a présenté un documentaire intitulé L’île Maurice, 50 ans d’indépendance. Cette commémoration parallèle a eu lieu dimanche 11 mars dans les salons de la Baronnie de Seine-Port situé à 45 km de Paris dans la commune de Seine-et-Marne à proximité de Melun.

A cette occasion, le coeur du petit village de quelque 2000 habitants avait un parfum d’île ensoleillée. Les commerçants avaient joué le jeu en arborant le drapeau mauricien accroché à la façade de leurs vitrines.

Fier de ses racines et d’un bel élan d’esprit patriotique, un petit groupe de Mauriciens et de nombreux habitants de Seine-Port et ses environs ont répondu présents à l’invitation de Chantal Mennessier, amoureuse de l’île Maurice.

Pendant un peu plus de trois quarts d’heure, la conférencière est revenue successivement sur l’histoire de l’île Maurice depuis sa découverte par les navigateurs arabes et les Portugais qui s’en servaient uniquement pour y faire escale. Elle a poursuivi son récit le temps cette fois de l’épisode de la colonisation hollandaise, française et enfin anglaise. Le tout agrémenté de documents d’archives, d’anciennes et photos récentes mettant en lumière l’historique de la nation mauricienne dans sa diversité humaine, économique, culturelle et religieuse depuis sa naissance le 12 mars 1968.

Invité à dire quelques mots, l’ambassadeur de la République de l’île Maurice en France, Son Excellence, Vijayen Valaydon a tenu à remercier le maire de Seine-Port, M. Vincent Paul-Petit et les élus du Conseil municipal pour leur accueil chaleureux. L’ambassadeur Vijayen Valaydon a également rappelé les forts liens d’amitié tissés entre l’île Maurice et la France.
Un petit cocktail suivi d’un spectacle musical d’un trio de musiciens mauriciens du groupe ‘Zenfants des Iles’ est venu clôturer cette journée dédiée aux célébrations des 50 ans de l’indépendance de l’île Maurice.