INDICE DES SALAIRES : Hausse annuelle de 3,2% au premier trimestre 2017

L'indice des salaires (Wage Rate Index) s'élevait à 136,8 points au premier trimestre 2017, soit une hausse de 4,3 points (+3,2%) par rapport à son niveau du trimestre correspondant de 2016. C'est ce que souligne Statistics Mauritius dans un document rendu public ce matin.
Selon Statistics Mauritius, l'indice a augmenté de 1,3 point (+1%) pendant le premier trimestre 2017. Presque tous les secteurs d'activité ont enregistré une progression de leurs sous-indices, à l'exception de ceux de l'agriculture/pêche (du fait de la saison intercoupe) et de la santé/travail social. Parmi les secteurs d'activité qui ont vu leurs sous-indices grimper, citons l'immobilier (+3,8%), l'eau/gestion des déchets (+3,6%), les activités professionnelles/scientifiques/techniques (+2,7%), l'éducation (+2,1%), l'électricité/gaz (+1,9%) et le transport/stockage (+1,9%).
Le relevé de Statistics Mauritius fait ressortir que le Wage Rate Index pour la fonction publique (incluant les ministères et autres départements gouvernementaux, municipalités, conseils de district et Assemblée régionale de Rodrigues) est passé de 145,4 points au dernier trimestre 2016 à 146,6 points au premier trimestre 2017, soit une hausse de 0,8%.
Sur une base annuelle (premier trimestre 2016- premier trimestre 2017), les principaux changements intervenus au niveau des sous-indices sectoriels ont été les suivants : eau/gestion des déchets (+13,7%), activités immobilières (+11,2%), secteur des services financiers (+7,3%), construction (+6,2%), autres secteurs des services (+6,1%) et activités professionnelles/scientifiques/techniques (+5,2%).
 
CRÉDITS BANCAIRES : Rs 286,2 Mds au secteur privé fin avril
La valeur des crédits bancaires au secteur privé (excluant les compagnies du Global Business) était de Rs 286,2 milliards fin avril 2017, chiffre en baisse de Rs 521 millions comparativement au mois précédent. Selon un relevé publié dans le dernier bulletin mensuel de la Banque de Maurice, les crédits bancaires au secteur privé n'ont augmenté que de Rs 707 millions depuis le début de cette année, alors que la hausse depuis avril 2016 s'élève à Rs 2,5 milliards. Ce même relevé indique que l'ardoise du secteur de la construction, le plus gros bénéficiaire de crédits bancaires, a subi une hausse en avril 2017, passant de Rs 87,6 milliards à Rs 88,5 milliards. De ce dernier montant, Rs 54,1 milliards ont été utilisées pour la construction de logements.
Deuxième secteur en importance, le tourisme a vu son ardoise diminuer de Rs 40,3 milliards à Rs 39,5 milliards. Selon les données de la banque centrale, la baisse, depuis le début de l'année, se situe à Rs 3,4 milliards. Pour ce qui est des autres secteurs, on observe une progression des crédits aux opérateurs du secteur agricole (de Rs 21 milliards à Rs 21,9 milliards) alors que ceux de l'industrie manufacturière ont vu leur ardoise passer de Rs 21,1 milliards à Rs 20,6 milliards. Au niveau du secteur commercial, les crédits se sont accrus d'environ Rs 700 millions pour atteindre Rs 30,4 milliards fin avril 2017.
 
PREMIÈRE ÉDITION : Le Front-End Code Camp à la Turbine
La communauté Front-End Dev Mauritius annonce la tenue de la première édition du Front-End Code Camp au siège de la Turbine, au Vivea Business Park, Moka, samedi prochain. L'objectif de cet événement est de permettre aux participants de se perfectionner à la programmation du Web.
Front-End Dev Mauritius a obtenu la collaboration de plusieurs organisations, représentant entre autres le secteur du numérique, pour la tenue de l'événement. L'OTAM, la MITIA ainsi que la Chambre de Commerce et d'Industrie France Maurice seront de la partie. Le Front-End Code Camp, expliquent les organisateurs, a divers objectifs, soit : 1) de permettre à des débutants ou professionnels de pratiquer la programmation dans un environnement encadré; 2) d'offrir des opportunités de rencontre et de partage à des personnes souhaitant améliorer leurs compétences dans le développement et les technologies du Web; 3) de créer des liens entre les étudiants et le monde de l'entreprise; 4) de sensibiliser les Mauriciens sur les perspectives d'emploi dans le secteur du numérique; et 5) d'élargir le bassin de compétences dans le développement du Web. Les organisateurs ont par ailleurs prévu différents ateliers pratiques en se basant sur le fonctionnement de communautés Front-End à l'international. La participation est gratuite.

DÉVELOPPEMENT D'ENTREPRISE : La société VERDE lance la compétition « Scale Up »
Identifier les entreprises ayant un fort potentiel de croissance et les aider à optimiser leurs stratégies d'investissement et de développement. C'est l'objectif visé par la société VERDE en organisant la compétition « Scale Up ».
Créée en 2015 et spécialisée dans les études de marché et la « data science », VERDE a obtenu la collaboration de la Mauritius Commercial Bank et de BDO, cabinet d'audit et de conseils, pour l'organisation de ce concours national, lequel s'échelonnera sur six semaines et pour lequel le gagnant recevra une récompense d'une valeur de Rs 500 000 sous forme de services en étude de marché et de conseils stratégies. Les organisateurs espèrent à travers ce concours identifier des entrepreneurs innovants de différents secteurs qui envisagent dans les court et moyen termes de développer les activités de leur société.
Les dirigeants de VERDE, Venna Pavaday et Dirish Noonaram, sont d'avis que « Scale Up » est une excellente opportunité pour les entrepreneurs motivés et qui veulent aller plus loin dans leur business à se faire connaître, à partager leurs expériences et à rencontrer des investisseurs ou partenaires potentiels. Les organisateurs souhaitent, à l'issue de la compétition, mettre en place un réseau d'entrepreneurs « Scale Up ». Pour être éligible à cette compétition, une entreprise doit être enregistrée à Maurice, avoir un projet viable générant des revenus annuels, proposer des offres innovantes et avoir l'ambition de se développer davantage. Pour plus d’informations, rendez-vous sur internet (www.verdefrontier.mu/scaleup).