INFORMATIQUE:Le FBI va-t-il couper l'Internet d'ici au 8 mars?

Le FBI pourrait couper l'accès Internet de millions de personnes à travers le monde le 8 mars afin de combattre le DNSChanger, un virus de type cheval de Troie repéré en 2006.
Le 9 novembre 2011, les six Estoniens à l'origine du virus avaient été arrêtés dans l'opération Ghost click, «la plus importante opération de cybercriminalité de l'histoire». Ils étaient soupçonnés d'avoir infecté 4 millions d'ordinateurs dans environ 100 pays, avec un virus qui leur aurait permis d'engranger 14 millions de dollars.
Début février, un demi-million de machines étaient encore infectées par DNSchanger, dont plus de 10.000 en France selon certaines estimations. Aux Etats-Unis, comme le raconte Krebs, il a été repéré sur la moitié des ordinateurs des 500 plus grosses compagnies et de presque la moitié des agences gouvernementales américaines comme la Nasa, et évidemment des particuliers.
Grâce à une décision de justice, le FBI est autorisé à mettre hors ligne tous les serveurs corrompus, ce qui couperait d'Internet les ordinateurs reliés à ces serveurs. Et si elle n'est pas reconduite, cette décision de justice expirera le 8 mars... C'est donc la date limite à laquelle la grosse coupure devrait avoir lieu.
Le DNSChanger modifie les paramètres DNS de l'ordinateur (ce qui relie une adresse IP à un site Internet) pour faire afficher de la publicité non désirée, modifier les résultats des moteurs de recherche ou rediriger les utilisateurs vers des sites Internet malveillants. L'internaute à la machine infectée ne navigue donc plus vraiment sur le même web que les autres. Il s'agit en outre d'un virus particulièrement malicieux puisqu'il empêche de se rendre sur des sites de sécurité informatique qui pourraient permettre de diagnostiquer le problème et de le régler.
La bonne nouvelle, c'est que si vous soupçonnez votre ordinateur d'être infecté, il est possible de le nettoyer avant la grande coupure. Des sites d'information ont été mis en place.

Commentaires

Quoi qu'ils fassent, linternet deviendra jamias sans risques. Sois ils profitent pleinment de des virtues de ce monde ou ils le sacrifient pour un monde sans risques. Les nouveaux trojans sont deja la, depuis bien longtemps, et la cryptographies de ces virus(trojan) est authentiques et le limite du methode employE pou le faire undetectable(cryptographies) sont infinient.

Voilà une nouvelle sensationelle!! Ce virus a été decouvert et confirmé depuis janvier 2007 et la majorité des logiciels antivirus (Norton. McAfee etc..) peuvent facilement le detecter, le contenir et l'enlever.. alors pourquoi tout ce bruit?

L'information est incorrecte. Les autorites ont deja sevi et pris le controle des serveurs DNS piege. Ils les ont remplacés par des serveurs legitimes. Toutefois la cour ne leur a donné l'autorisation pour faice cela jusqu'au 8 mars. Si la cour n'etend pas l'ordre, ces serveurs devront etre deconnectes. Tous les ordinateurs qui sont infectes par DNSChanger ne pourront plus resoudre des noms genre www......com a son adresse IP.