INFOTECH 2015 : Les drones volent... la vedette aux imprimantes 3D

Lorsque volent les drones, on se masse pour les regarder. Au salon Infotech qui prend fin aujourd’hui à 19 heures au Centre Swami Vivekananda à Pailles, ces petits appareils volants attirent les visiteurs. C’est la science-fiction mise à le portée de tout le monde. Mais ce rendez-vous de la technologie moderne, du high-tech et de l’électroménager est aussi l’occasion de découvrir d’autres nouveautés. Depuis les nextbook jusqu’aux réfrigérateurs en passant par les casques de réalité virtuelle, imprimantes 3D, ou objets connectés pour la maison afin de faciliter votre quotidien, les produits présentés feront le bonheur des adeptes de la nouvelle technologie et de l’électronique. Pour vous donner un aperçu des nouveautés, voici ce que nous avons repéré en arpentant les allées du salon.
Caméra embarquée
Une autre tendance cette année est la caméra embarquée dans sa voiture. Chez Fast Click, l’enregistreur pour voiture Transcend se caractérise par une caméra grand-angle qui capture les vidéos en full HD, aidant à rassembler des preuves fiables sur les incidents en cours de conduite. Deux modèles sont disponibles, le Transcend Drive Pro 100 et le Transcend Drive Pro 200 qui permettent d’enregistrer en continu dès le démarrage du véhicule, tout ce qui se déroule devant et pendant la conduite. Il incorpore aussi une connectivité sans fil pour smartphone afin de diffuser, télécharger et de partager des vidéos quand nécessaire. Un autre produit très prisé est la multi-prises de sortie Legrand Keor pour petits équipements. Équipée d’une batterie, elle continue de fonctionner lorsque survient une coupure électrique. Sans compter les networking, fashion back covers ou screen protector. Le salon Infotech n’a pas fait l’impasse sur les mini PC ainsi que sur les nextbook à tablette tactile détachable susceptibles d’intéresser le public. Chez Cash and Carry, la tablette HP, Pavilion X2 est équipée de deux batteries.

Casque de réalité virtuelle
Voici un gadget qui pourrait intéresser les utilisateurs de smartphone (Galaxy): le casque Gear VR est désormais disponible sur le marché. Compatibles avec les Galaxy S6 et S6 Edge et sans-fil, il suffit d’introduire le smartphone dans les lunettes, puis de lancer l’application (Gear VR for S6) et il ne restera plus qu’à regarder, jouer ou admirer en fonction de l’activité choisie (jeux, vidéos, images, films).

Habitat du futur
Parce que les objets connectés touchent à tous les aspects de la vie, un jeune entrepreneur, Sheik Dawood Arshad, a choisi de montrer sa vision de l’avenir à travers sa Smart house. Selon lui, la maison automatisée permet de mieux vivre et d’économiser l’énergie de son habitat en alliant confort et sécurité. Ce système est en mesure de gérer et piloter la totalité des équipements électrique, électronique et informatique de votre maison. Ainsi, à l’aide d’une télécommande, ou d’un écran tactile, on peut commander la caméra de surveillance, l’éclairage, l’ouverture du portail, la climatisation, la télévision ou même le rice-cooker.

Surfaces tactiles
Le tactile n’est désormais plus limité aux écrans de smartphones ou tablettes. Visiotouch a profité de l’Infotech pour présenter une nouvelle technologie: convertir les surfaces vitrées en pièces tactiles. Cette technologie peut s’appliquer à n’importe quel type de surface et on peut donc imaginer un mur, un plan de travail ou une table basse totalement tactile.

Création personnalisée
Cet événement qui a débuté jeudi, a donné l’occasion de voir le fonctionnement d’une imprimante 3D. Réaliser des pièces de déco ou d’autres petites créations. L’imprimante 3D est un investissement qui intéressera les décorateurs d’intérieur, les architectes, comme les créateurs de prêt-à-porter. Bien plus qu’une simple innovation technologique, il s’agit d’une réelle révolution pour l’industrie créative. De petits objets personnalisés jusqu’au plus grand atteignant 60cm, l’impression 3D permet de créer une infinité d’objets. Il suffit d’envoyer un modèle numérique vers l’imprimante qui dépose de la matière couche par couche pour obtenir un objet. «Nous utilisons des matériaux comme le plastique ou la céramique, mais nous voulons aussi proposer dans le futur d’autres matériaux comme le métal», nous dit Christophe Lincoln, le managing director de Fahrenheit Development.

Alternative de transport
Non loin de cette échoppe, le public pourra découvrir une alternative aux modes de transport, le Ninebot. Afin de faciliter le déplacement quotidien, Invos Ninebot présente le personal transportation robot, un engin de transport personnel. Ce véhicule gyropode qui permet de se déplacer tout en fluidité et facilité, peut atteindre une vitesse de 20km/h. Le Ninebot se conduit avec les mouvements du corps: il suffit de se pencher en avant pour avancer et en arrière pour reculer.
Par ailleurs, l’infotech est aussi l’occasion de découvrir les différentes institutions de formation ainsi que les opportunités qu’offre le secteur des TIC comme choix de carrière.
Pour rappel, l’entrée est gratuite. Des navettes gratuites seront disponibles de la gare Victoria et à la Place Immigration (Port-Louis) et Place Margéot (Rose-Hill).