Dans le cadre du “Safe City Project”, 4 000 caméras intelligentes (Intelligent Surveillance Camera) seront installées alors que 500 radios seront mises sur les véhicules de police, qui seront dotés d’un Emergency Response System. Un cachet de Rs 8,5 milliards a été accordé sous l’item “ordre et paix”, dont les mesures phares pour combattre le crime sont : le recrutement de 1 000 policiers, incluant 200 femmes; cinq nouveaux postes de police; un centre de détention à Piton; et 38 nouveaux gardes-chiourmes. Par ailleurs, Rs 107 M seront accordées pour moderniser la flotte de véhicules, Rs 88,3 M pour l’achat d’équipements, Rs 4 M pour l’implémentation de caméras CCTV dans les postes de police et Rs 97,4 M pour la mise sur pied d’une Mauritius Forces Training Academy. D’autre part, Pravind Jugnauth a déclaré que Rs 3,7 Mds de drogue ont été saisies de 2015 à ce jour. Pour lutter contre le trafic de stupéfiants, la MRA sera dotée de scanners et de “Buster Contraband Detectors”, entre autres, et ce alors que Rs 25 M sont réservées exclusivement à l’achat d’équipements modernes pour l’ADSU.

Une somme de Rs 10 M sera en outre accordée pour un “Synthetic Drugs Prevention Programme” afin de sensibiliser les étudiants et la société contre les ravages de la drogue de synthèse alors que Rs 30 M seront destinées à un programme de réhabilitation à l’intention des alcooliques et des toxicomanes. De nouveaux appareils sont également prévus pour le Forensic Science Laboratory (FSL) afin d’aider la police à résoudre les crimes. Finalement, la National Coast Guard (NCG) aura un nouveau patrouilleur pour naviguer dans nos eaux territoriales.