La Standard Bank a été primée « Best Emerging Markets Bank » à Maurice par le magazine Global Finance, très prisé par la communauté financière internationale. L’annonce de cette distinction fait suite à une étude exclusive du magazine, qui sera publiée dans son édition de mai.
Global Finance a interrogé des analystes financiers, des chefs d’entreprise et des consultants de diverses institutions bancaires avant de faire sa sélection des meilleures banques émergentes dans une trentaine de pays. Les gagnants sont choisis sur la base de plusieurs critères, soit la croissance des actifs, le niveau des profits, les relations stratégiques, les services à la clientèle, la compétitivité des tarifs et les produits innovateurs. Le groupe Standard Bank, le plus important en Afrique en termes d’actifs, a également été récompensé sur le plan régional, se distinguant, en sus de Maurice, dans d’autres pays, comme l’Angola, le Botswana, l’Ouganda et la Namibie.
Joseph Giarraputo, directeur de publication de Global Finance, a salué « l’engagement profond » de la Standard Bank envers le continent avec une présence dans une vingtaine de pays. Le groupe bancaire, a-t-il souligné, « has kept its focus on Africa at a time when other banks are cutting back », ajoutant que la Standard Bank « is using the proceeds from the sale of its UK operations to strengthen and expand its operations in Africa ».
Lakshman Bheenick, Chief Executive de la Standard Bank Mauritius, s’est également réjoui de cette distinction offerte par Global Finance. « We are this year celebrating the Bank’s 15 years presence in Mauritius and Africa remains at the centre of our strategy. This accolade reinforces our leadership position as the partner to its growth opportunities and endorses our aptitude to link our clients to the continent’s vast resources », déclare-t-il dans un communiqué de presse.
Les gagnants des « Global Finance Awards » de différentes régions du monde seront honorés lors d’une cérémonie de remise de récompenses, qui se tiendra parallèlement à la tenue de la réunion annuelle du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale à Washington en octobre prochain. Notons également que la Standard Bank Mauritius fait partie du groupe Standard Bank, dont les actifs totaux s’élevaient, au 31 décembre 2015, à USD 128 milliards. Le groupe, qui a une capitalisation boursière de l’ordre de USD 11,8 milliards, gère un peu plus de 1 200 agences en Afrique.
Le groupe Standard Bank vient de mobiliser un montant de USD 1 milliard sur le marché international des capitaux. Les obligations du groupe ont été sursouscrites par la demande initiale portant sur une enveloppe de USD 600 millions. « C’est la somme la plus importante que nous levons sur le marché international des obligations. Nous sommes assez satisfaits de ce volume et de son prix », a fait ressortir Arno Daehnke, directeur financier du groupe. L’argent devrait servir à financer le commerce mais aussi des investissements dans les secteurs de l’énergie, des mines et des projets d’infrastructures en Afrique subsaharienne.