Le géant de l’internet Google a accepté de payer 17 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites pour surveillance des internautes, dans le cadre d’un accord à l’amiable passé avec 38 Etats américains.