Le gouvernement est en présence d’un rapport réalisé par le botaniste français de renom international Gilles Clément sur la réhabilitation du jardin botanique de Pamplemousses, a révélé le ministre de l’Agro-industrie Mahen Seeruttun hier à l’Assemblée nationale en réponse à deux interpellations des députés Rughoobur et Mahomed.
Les services du botaniste et architecte paysagiste avaient été retenus par le nouveau conseil d’administration du Sir Seewoosagur Ramgoolam Botanic Garden Trust. Il avait pour tâche de faire un état des lieux en ce qui concerne les aspects scientifiques, botaniques, historiques, infrastructurels et esthétiques. Le botaniste français a séjourné à Maurice du 14 au 21 décembre de l’année dernière et a soumis son rapport il y a une quinzaine de jours. Les recommandations sont étudiées actuellement en vue de mettre en pratique les actions nécessaires. Le ministre Seeruttun  a observé qu’à la demande du gouvernement, l’expert français avait déjà soumis un rapport en 1999, lequel est, toutefois, resté lettre morte. « I shall ensure that the new report submitted by Mr Clement is implemented so that the Garden becomes a major historical, botanical, scientific and touristic regional and world attraction », a dit Mahen Seeruttun. Il a également révélé que 49 000 Mauriciens et 231 175 touristes ont visité le jardin l’année dernière, ce qui a permis de récolter des fonds d’un montant de Rs 47,5 millions.
Selon le ministre, beaucoup d’amélioration ont été apportées au jardin depuis l’arrivée du nouveau conseil d’administration l’année dernière. Le bassin des nénuphars a ainsi été réhabilité tandis que le Château Mon Plaisir a été rénové, entre autres choses. Toutefois, a estimé le ministre, « beaucoup reste encore à faire ». Le leader de l’opposition s’est pour sa part intéressé au budget alloué à la gestion du jardin lors de l’année financière écoulée et aux fonds prévus pour le prochain budget. Les réponses seront données ultérieurement par le ministre.