JARDIN : Réussir la culture de la courgette au potager

Très prolifiques, les courgettes se cultivent facilement. Une fois en place, elles peuvent produire en quantité. Veillez à ce que le sol soit frais, léger et riche en matières organiques. Pour bien fructifier, les courgettes ont besoin de soleil et de chaleur. Apportez une fumure organique avant la culture, car elles apprécient la matière organique fraîche.

Plantation
Lorsque le sol s’est suffisamment réchauffé, plantez les courgettes. Installez à environ 80 cm en tous sens les variétés non-coureuses, et à 1 mètre de distance les variétés coureuses, dans des trous de plantation de 20 cm de côté au minimum, sur une dizaine de centimètres de profondeur. Les trous doivent être préparés assez tôt et enrichis de compost.

Entretien
Arrosez, binez et paillez sur une épaisseur de 5 cm lorsque les plants sont bien développés. Ce paillage maintiendra une humidité au sol et limitera les désherbages. En arrosant, veillez à ne pas mouiller les feuilles, pour limiter les attaques d’oïdium, une maladie. Sachez que deux à trois mois après le semis, les courgettes se cueillent jeunes, tendres, lorsqu’elles mesurent entre 15 et 25 cm de longueur. Récoltez les courgettes au fur et à mesure de leur développement et selon les besoins, sans les laisser trop grossir.

Maladies et ravageurs de la courgette
Par temps chaud et s’ils ne manquent pas d’eau, les fruits grossissent vite. Récoltez tous les deux jours lorsqu’ils mesurent 20 cm de longueur ou 10 cm de diamètre.
L’oïdium tache le feuillage : coupez les feuilles atteintes, arrachez le pied si un plus jeune prend la relève.
Les limaces dévorent les jeunes plants : prévoyez des granulés à base de fer, autorisés en jardinage biologique. Renouvelez après de fortes pluies.

 


Astuce pour nettoyer un vitrage après peinture
Lorsque l’on a terminé la peinture de la fenêtre, il faut attendre que la peinture soit parfaitement sèche avant d’éliminer les bavures avec un grattoir à vitre ou une lame de rasoir plantée dans un bouchon. Pour ce faire, tenez la lame parfaitement à plat, les taches de peinture se décolleront facilement. Dans tous les cas, évitez les diluants, qui étalent les bavures et risquent d’endommager la peinture de la fenêtre.

Nettoyer fenêtres, portes et volets roulants en PVC
Incorporez trois cuillères à soupe d’alcool ménager dans un litre d’eau. Frottez la surface. Préparez une crème à récurer pour les volets. Pour ce faire, mélangez une cuillère à soupe de vinaigre blanc et une cuillère à soupe d’eau. Appliquez le produit sur les volets avec une éponge. Rincez jusqu’à ce que la crème disparaisse, puis essuyez avec un chiffon doux.

Nettoyer un store vénitien
Mouillez un chiffon avec de l’alcool ménager. Fixez sur une spatule en bois et passez entre chaque lamelle du store vénitien.

Nettoyer les baies vitrées, vitres et miroirs
Mélanger un demi-verre de savon de Marseille en copeaux avec un verre d’eau chaude. Imbibez un chiffon en coton avec ce mélange. Frottez la vitre en faisant des ronds, puis rincez. Essuyez avec un chiffon en microfibres.


Recette pour rendre fluide une peinture entamée
Ouvrez le pot et posez le couvercle côté peinture sur une feuille de papier ou un plastique. Ainsi, il n’y aura pas de surépaisseur empêchant de refermer le pot.
Plongez le pot, couvercle ouvert, dans un récipient d’eau chaude. Réchauffez-le quelques instants au bain-marie. Choisissez un cintre (plastique ou métal) au profil rond. Coupez-le de façon à réaliser une sorte de crochet avec une branche plus longue que l’autre. Montez ce crochet sur le mandrin d’une perceuse électrique. Avec ce fouet réalisé à moindre coût, mélangez la peinture. Le travail fini, recouvrez la peinture d’un morceau de sac en plastique et aucune peau ne se formera.