« Une augmentation injustifiée » . C’est le terme qu’a utilisé Jayen Chellum de l’ACIM lors d’une conférence de presse, ce mercredi 16 mai, pour décrire la hausse des prix des carburants.

« Ninport ki rezon ki gouvernman pou amene, li pa pou zistifie ogmantasion lesans. Li enn coup de massue ki gouvernman pe port konsomater », a-t-il déclaré. Et la raison derrière cette majoration des prix des carburants n’est qu’une stratégie, selon lui, « pou ranpli lakes gouvernmantal »