Jean-Clément Cangy lance cette semaine, en collaboration avec Immedia, une nouvelle édition de son livre Le Séga, des origines à nos jours. Un ouvrage qui met en lumière ce patrimoine culturel, symbole unificateur de la population dans sa diversité. L’occasion pour l’auteur de faire un constat sur la reconnaissance de cet héritage né dans les douleurs de l’esclavage, après son accession au patrimoine mondial de l’humanité. Jean-Clément Cangy dénonce le « silence » autour du sega tipik et s’interroge sur le rôle du ministère des Arts et de la Culture.