Une Sans Domicile Fixe (SDF), âgée d’une cinquantaine d’années, connue des usagers de la route de la région de Rivière-Noire, notamment au niveau de la jonction de Cascavelle, a été tuée sur le coup dans un grave accident de la route en début de soirée ce jeudi. Le véhicule, qui a percuté de manière violente peu avant l’entrée principale de la sucrerie de Médine, soit à moins d’une centaine de mètres après le radar de Dragon, en direction de Tamarin, ne s’est pas arrêté avant l’accident. Le corps de la victime a été déchiqueté et abandonné au beau milieu de la route alors que les vêtements de la SDF, se trouvant dans un sac, ont été éparpillés en bordure de route.
Des sapeurs-pompiers de Tamarin et des policiers de Bambous ont été mandés sur les lieux pour assurer le contrôle de la situation. Avec l’arrivée du médecin-urgentiste du SAMU, le décès de la victime avait été constaté. Les enquêteurs de la police comptent procéder à un examen minutieux des enregistrements des caméras de surveillance de la jonction de Cascavelle pour dresser une liste de véhicules susceptibles d’être impliqué dans ce nouveau cas de Hit and Run fatal.
Un autre problème, soit l’identité de la SDF, devra être résolu par la police. D’habitude, cette SDF est accompagnée d’un unijambiste pour faire la manche aux feux de Cascavelle ou encore dans la région de Quatre-Bornes. Mais dans la soirée d’hier, au moment des faits, elle était seile sur la route. La police a lancé un appel à témoins pour identifier le chauffeur coupable de cet accident mortel.