La mascotte officielle des Jeux des Îles de l’Océan Indien(JIOI) 2019 a été dévoilée pour la toute première fois hier, vendredi 29 juin. Pour cette 10e édition 2019, la mascotte est représentée par un « cateau verte » qui se prénomme Krouink.

La cérémonie organisée par le Comité d’organisation des Jeux des Îles (COJI) s’est déroulé au Château Le Labourdonnais à Mapou en présence du Premier ministre, Pravind Kumar Jugnauth, du ministre des Sports, Stephan Toussait, du CEO du COJI, Jean Pierre Sauzier ainsi que plusieurs autres personnalités.

Dévoilement de la mascotte officielle des JIOI 2019😊🔥https://www.lemauricien.com/article/jioi-2019-la-mascote-officielle-devoilee/

Posted by Le Mauricien on Friday, June 29, 2018

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth souhait que ses jeux créent un élan patriotique sans précèdent et suscite l’emballement parmi le public sportif de toutes les iles de la région en 2019. « L’objectif des jeux est de renforcer les liens d’amitié, de fraternité, d’unité entre les populations des iles de l’océan indien. De plus, ils fourniront l’occasion aux athlètes de tous les pays de participer à des compétitions de haut niveau dans un esprit de respect mutuel, de partage et de franche camaraderie », soutient le PM.

L’île Sœur là où tout a commencé

Véritable événement sportif de l’Océan Indien, c’est le Comité régional olympique et sportif (CROS) de La Réunion qui émet, au départ, l’idée d’organiser des jeux sportifs dans l’océan Indien en 1974. Elle est adoptée par le Comité international olympique (CIO) deux ans plus tard.

Initialement baptisées Jeux de l’Océan Indien, les épreuves sportives changent rapidement d’appellation pour devenir les Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI). En tant qu’instigatrice, c’est tout naturellement que l’île Sœur servira de décor en 1979 aux tout premiers Jeux.

Plusieurs disciplines seront rassemblées telles que : l’athlétisme /Badminton / Basket-ball / Boxe / Cyclisme / Football / Haltérophilie / Handball / Judo / Natation / Tennis de table / Voile / Volley-ball.