JIOI 2019 : Les grandes manœuvres enclenchées

« Nous donner les moyens pour remporter les prochains Jeux des îles en 2019… » C’est dans cette optique que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, préside depuis la semaine dernière plusieurs comités de suivi dans le cadre de la préparation des athlètes en vue des prochains JIOI qu’abritera Maurice du 19 au 28 juillet 2019.
Jeudi de la semaine dernière, ce sont les représentants des fédérations de basket-ball, cyclisme et boxe qui ont été convoqués. Le ministre leur a fait comprendre qu’il ne « veut pas s’ingérer dans la gestion des fédérations sportives. Mais c’est à eux qu’incombe la responsabilité de préparer au mieux leurs athlètes. »
Le MJS viendra de l’avant avec un support financier, infrastructurel et médical, entre autres. Les fédérations devront soumettre un programme complet (plan de travail, entraînements et compétitions), pour chacun de leurs athlètes présélectionnés. Plusieurs sujets relatifs aux athlètes, tels que le transport, l’emploi, le suivi médical, la nutrition, les équipements, ont aussi été abordés.
Stephan Toussaint a montré son insatisfaction par rapport aux résultats concernant le basket-ball, notamment aux Jeux de la Francophonie et l’Afro-Basket U16. La mise en place d’une académie de basket-ball a été soulevée. Tous les athlètes présélectionnés, soit près de 400, sont concernés. Ils auront un dossier médical complet. C’est la commission médicale sous la présidence du Dr K. Kistnareddy de la Sports Medical Unit (SMU) qui aura la responsabilité de ce programme.
Tous les athlètes présélectionnés seront conviés les 2, 16 et 30 septembre et le 14 octobre prochain au stade Germain-Comarmond à Bambous pour des évaluations physiques.