Quelques pièces créées par Catherine Dalais (Les bijoux de Clémentine) et que l’on peut trouver dans la boutique du Château de Labourdonnais : Clémentine Dayot (1853-1936), épouse d’Henri Wiehe, son nom résonne dans le creux des décolletés, au bout du poignet de certaines femmes. Une première collection de Catherine Dalais, auparavant créatrice de mode, pour rendre hommage à une femme, Clémentine Dayot, dont elle nous fait un récit passionné. Mais à travers ces objets de parure, on peut aisément reconstituer une phase de l’histoire du domaine Labourdonnais, là où Clémentine vivait dans une belle demeure entourée d’une végétation luxuriante. Des bijoux à son image qui renvoient à lélégance !

Son amour pour son arrière, arrière-grand-mère, femme qui a marqué son époque par sa présence, ses tenues vestimentaires, ses parures, se marie à celui de la nature et en particulier à une petite fleur qui ornait la balustrade du Château de Labourdonnais. Ce motif est décliné dans la nouvelle collection de Catherine Dalais et orne des colliers, bracelets, boucles d’oreille. Finies les parures coûteuses et empierrées, signe de luxe. C’est l’apparition de bijoux en argent, bijoux perle calquée sur une petite fleur. Des bijoux extraordinaires créés et montrés au Labourdonnais, produits en très petites quantités, mais à la portée de toutes les femmes.

A Floréal, Catherine Dalais montre de belles petites boîtes d’où sortent des pendentifs, bracelets, chaînes, rubans en satin, moutarde, vieux rose, bleu vert, style vintage, nous dit-elle. Mais les sources iconographiques renvoient à la balustrade et autres motifs qui ornaient le Château de Labourdonnais. La nature y est complètement représentée avec cette fleur aux pétales apparents et ouverts comme l’iris. Tous ces bijoux sont généralement en argent mat ou satiné parfois rehaussés ou ornés par une légère ciselure ou des perles de verre, cordons, rubans de velours. On peut parler ici d’objets bijoux, de sculptures bijoux, d’architectures bijoux où domine la pureté des formes et des couleurs franches apportées par le choix des matières.

Créatrice de bijoux, inspirée par le style vintage, Catherine Dalais innove au fil des saisons, des parfums émanant de la nature et propose des modèles qui révéleront votre charme. A vous de choisir votre style ! Des motifs architecturaux comme les balustrades et encore la nature avec tous les végétaux : La petite collection de Catherine est riche et à la fois ancienne et originale. Personnelle et lumineuse, décontractée, la collection Clémentine Dayot révèle un destin de femme, pavé de pierres précieuses, de perles qui renvoie à l’amour familial, l’amour de la nature qui transparaît à travers le motif qui orne des bijoux imaginés en 2020 par une descendante de Clémentine qui rend hommage à un lieu, à ses souvenirs d’enfance. Une élégance pleine de décontraction qui permet d’emporter au cou, au creux du poignet un peu de l’esprit de Labourdonnais.