John Zucal, Stipe australien qui avait été annoncé pour donner un coup de main au board des Racing Stewards, est sur place. Il a passé pas moins de 40 ans en tant que Stipendiary Steward. Il a été le Chairman des stewards à Racing & Wagering Western Australia de 2003 à 2011. Il a été le Chief Steward à Macao, en Grèce et a agi en tant que Racing Integrity Officer à New South Wales en Australie. En 2013, il avait été nommé Chief Steward aux Émirats arabes unis. Il faut savoir qu’il avait banni un jockey, Aaron Yugovich, pour une période de 15 ans pour avoir fait usage d’une cravache électrique à laquelle étaient attachés des éperons. On apprend qu’il apportera son concours au board des Racing Stewards pendant six journées
.… tout comme Ravi Kumar Vaibhav
Ravi Kumar Vaibhav a fait connaissance avec les chevaux de Shyam Hurchund hier. L’Indien a reçu son permis de travail et a sauté dans le premier avion en direction de Maurice durant le week-end. Vaibhav, rappelons-le, a déjà exercé au Champ de Mars pour le compte de Shirish Narang la saison dernière. Il n’avait remporté qu’une seule course en 26 montes. Il avait toutefois fait ressortir que son manque de réussite était surtout dû au fait qu’il avait à partager les montes avec Kevin Ghunowa. À son retour en Inde où il a exercé plus particulièrement à Chennai, il dit avoir connu une bonne saison avec 27 victoires. Au Mauricien qui l’a interrogé ce matin, il s’est dit heureux d’être de retour et a soutenu que son premier passage dans l’île l’aidera à mieux faire, surtout pour éviter les interférences vu que dans son pays natal ce genre de faute n’est pas vraiment pénalisé.
À l’entraînement ce matin, on a eu droit à cinq barrier trials. Dans le premier, Gondwana (Girish Goomany) s’est montré supérieur à My Boy Willie (Swapneel Rama), mais ce dernier, qui avait quelque deux longueurs de retard, est parvenu à refaire une grande partie de terrain concédé sur Ice Run (Imran Chisty). Parachute Man prépare activement son retour en compétition et il était aux côtés de Wanted Man, qu’il a facilement dominé. Glorious Goodwood (Girish Goomany), un compagnon de box de Wanted Man, a, lui, devancé Beat The Retreat (Imran Chisty) et Oomph (Cédric Ségeon). Ce dernier s’est montré une fois encore lent au départ. Magic Jay et Blunderbuss étaient aussi en action.
En ce qui concerne la journée de samedi qui aura comme épreuve principale une course de 1500m pour les chevaux ayant une valeur de 66 et moins, on retiendra les prestations de Chinese Gold, Everest, Argun, Open Heir et autre Bulsara.