Rye Joorawon ne sera pas en action lors des dix premières journées de la saison 2018. La raison: le jockey mauricien a décidé de ne pas aller de l’avant avec l’appel qu’il avait interjeté dans le cadre de la lourde suspension qui lui avait été infligée par les Racing Stewards pour sa monte sur Charles Lytton lors de la 32e journée. Pour rappel, Rye Joorawon avait écopé de dix semaines de suspension assortie d’une amende de Rs 50 000 pour ne pas avoir monté le pensionnaire de l’entraînement Rousset avec sa vigueur habituelle.

Kersley Ramsamy,pour sa part, assistera aux trois premiers rendez-vous de 2018 en tant que spectateur. Tout comme Rye Joorawon, il a décidé de retirer l’appel qu’il avait interjeté pour contester les trois journées de mise à pied qu’il avait écopées pour n’avoir pas piloté New Golden Age à la satisfaction des Racing Stewards lors de la 34e journée.