JUSTICE ET VÉRITÉ : Le GM institue une Land Research and Mediation Commission

Elle aura pour tache d’examiner de près tous les cas d’expropriation de terres mentionnés dans le rapport de la Commission

Le gouvernement a décidé d’instituer une Land Research and Mediation Commission afin, entre autres, d’examiner de près tous les cas d’expropriation de terres mentionnés dans le rapport de la Commission Justice et Vérité.
L’institution de cette commission fait suite aux recommandations du Comité de haute instance présidé par le vice-Premier ministre et ministre des Finances et du Développement économique, qui s’est réuni le 15 février dernier afin d’étudier le progrès réalisé dans la mise en œuvre des recommandations de la Commission Justice et Vérité.
Cette commission devra, en premier lieu, enquêter en profondeur sur les cas rapportés par la Commission Justice et Vérité ainsi que sur tout cas rapporté par le High Powered Committee présidé par Xavier-Luc Duval.
La Land Research and Mediation Commission devra apporter une assistance aux personnes désireuses d’effectuer des recherches généalogiques, d’éventuels arpentages de terrains ainsi que des conseils aux personnes qui font des réclamations. Elle devra, enfin, agir en médiatrice et encourager les arrangements à l’amiable.
Elle sera composée d’un membre du Parquet, d’un arpenteur du ministère des Terres et du Logement et d’un membre du département du Registrar General.
Toujours dans l’optique de rétablir les descendants d’esclaves et de travailleurs engagés dans leurs droits, une équipe de coordination a été mise en place pour s’assurer que les recommandations de la Commission Justice et Vérité sont suivies. Cette équipe sera présidée par Me Jacques Panglose et composée de Vijaya Teelock, Elwyn Chutel et Jean-Philippe Etienne.
Un communiqué du bureau du vice-Premier ministre souligne que dans l’histoire du pays, beaucoup de concitoyens, descendants d’esclaves et de travailleurs engagés, ont été dépossédés de leurs terres. « Cette situation a surtout prévalu à une époque où ceux qui détenaient le pouvoir utilisaient leur position pour accaparer des terres qui ne leur appartenaient pas. Le traumatisme a été important pour toutes ces familles qui ont été dépossédées de leurs biens, surtout lorsque l’on connaît l’attachement des Mauriciens à leurs terres », soutient le communiqué
C’est dans le but de s’assurer que justice soit enfin rendue à toutes ces familles lésées dans leurs droits, que le gouvernement a décidé de mettre en place une Land Research and Mediation Commission, précise le communiqué.
L’équipe de coordination devra plus particulièrement s’assurer que les 19 recommandations identifiées en février 2012 par le High Powered Committee soient rapidement mises en pratique.
Le Conseil a aussi pris note que le sommaire des recommandations de la Commission Justice et Vérité sera traduit en français et en kreol.
Le rapport de la Commission Justice et Vérité a été le thème central de la célébration de la célébration du 178e anniversaire de l’abolition de l’esclavage au Morne le 1er février dernier.
L’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat, ainsi que le père Jean Maurice Labour avaient insisté lors de la messe annuelle au Morne sur la nécessité que les recommandations de la commission ne restent pas lettres mortes.
Xavier-Luc Duval avait de son côté souligné les mesures qui ont déjà été introduites et sur l’importance de l’éducation.
Le Premier ministre Navin Ramgoolam avait, de son côté, souligné la nécessité de mieux vulgariser le rapport. C’est dans ce contexte que le conseil des ministres a aussi pris note que le sommaire des recommandations de la Commission Justice et Vérité sera traduit en français et en kreol.

Commentaires

Il Aurait Fallu Un Gouverment PTR-PMSD ACTUEL a exiger Justice et verite
Je ne Cache pas les Declarations de Feu SGD au devant du College Royal de Curepipe ecoutez moi BIEN ..
Duval Disait Ceci au Cour d'un meeting d'un Dimanche matin Ensolelller
ena 1 Zaffaire qui pese LOURD Lors Mo Le Coeur car nou finn etre accuser de Criminel..Qui Faux et mal Fonder car sa zaffair la ti P vise PMSD et en meme temps pour lui de faire Valoir des Droits D'esclaves comme numero 2 sur son Agenda.
1. Zaffaire Azor Adelaide
2. Tout dimoune C qui penser Zot ou Zot Gran Dimoune Defunt finn perdi ene bout terrain en perches ou meme Arpents Dessan Port-Louis Vinn guett moi nou faire Recherche terrain qui finn perdi ou meme Finn Coquins..de ou descendants
Faisant Allusion a ceci je peut Vous Dire en Exemple de nom de famille soit la famille Bedeux ou Rousseau qui ont perdu Betements des terrains entre Bambous la gaulette ou Riviere Noir la ferme..
Si le mauricien pourrait a titre de reconnaissance de faire des recherche de ces cas comme Exemple..cela vaudrai bien la Peine

Aujourd'hui Nous devons etre Fiere ce que les Demarche du Gouvernement en Place fasse de son mieux a Vulgariser ce RAPPORT..
Par Coincidences de ce que J'ai mentioner plus Haut Que XLD dirige cette operation
La ou Pou trouver Comier Dimoune qui pas dans MORICE pou gagne courage Zeffort et en Bonne foi de recupperer les Terres de leurs Ancetres
Dites Vous bien que j'ai Interet a croire des Declarations de Sylvio Michel des Droits de Royalties uux Moriciens Ancetres des Esclaves

Mon Oeil!