KASH IS KING — PREETAM DABY

Pour ses débuts, il s’élança prudemment de sa ligne extérieure pour suivre parmi les derniers. Tenta de s’amener au milieu de la piste dans la ligne d’arrivée, mais se retrouva derrière un rideau de chevaux et dut être dirigé à l’extérieur afin d’obtenir le passage. Ne put toutefois prolonger son effort, car le but arriva trop tôt pour lui.


SOLDIER’S CODE — PATRICK MERVEN
Auteur d’un bon départ à ses débuts, il aurait pu assurer la deuxième place sur les barres, mais son jockey préféra le reprendre, ce qui permit à son compagnon d’entraînement, le futur gagnant, d’obtenir cette position. Ne fut pas assez percutant pour disputer la victoire, mais se montra accrocheur pour ramener un petit chèque, bien qu’il fut bousculé par Strum à 65m du but.