Khathi fait appel

Robert Khathi a décidé de faire appel de la semaine de suspension que lui a infligée le board des Racing Stewards. Ainsi, il sera en selle cette semaine à l’occasion de la 25e journée. Le Sud-Africain avait été mis à pied pour une faute d’interférence commise dans la dernière course de samedi dernier alors qu’il était en selle sur Magic Jay. Le cheval gêné avait été Secret Idea, montré par le Chypriote Ioannis Poullis. Par ailleurs, sachez que Girish Goomany n’a logé aucune objection contre sa sanction pour la faute commise sur Newsman. Il sera donc absent samedi. Il faut aussi savoir que Sunil Bussunt et Dinesh Sooful ne sont plus sous le coup d’une mise à pied.


Derrek Ip n’est plus chez Perdrau
Derrek Ip n’agit plus comme stable supervisor au sein du yard d’Alain Perdrau. On ne sait cependant pas s’il a été limogé ou s’il a décidé de prendre ses distances de cet établissement. Il se chuchote qu’il pourrait rejoindre les rangs de Shyam Hurchund, mais rien n’est sûr.


It Doesn’t Matter passe chez Rousset
Gilbert Rousset a accueilli dans ses rangs un cheval en provenance de Raj Ramdin. Il s’agit de It Doesn’t Matter, qui a déjà participé à trois courses depuis le début de la saison. Il s’était placé troisième à ses débuts, mais n’a pu confirmer par la suite. Soulignons que la dernière course de ce hongre remonte à la 14e journée. Il faudrait aussi peut-être savoir qu’il a remporté une course sur 1600m en Afrique du Sud.


Montante chez Hurchund
Montante défendra désormais les couleurs de Shyam Hurchund. Le cheval devrait être transféré dans les jours qui viennent. Il avait défendu les couleurs de Shirish Narang jusqu’au début de la saison 2017. En 2016, il était parvenu à renouer avec le succès après une première victoire en 2014. Chez Simon Jones, il a remporté une course sous la selle de Jameer Allyhosain et avait terminé sixième à sa dernière tentative. Il pourrait aligner un troisième succès sous la férule d’un troisième entraîneur.


Quel avenir pour l’AEPS ?
Avenir incertain pour l'Association pour l'Encouragement du Pur-Sang (AEPS) suite à la démission de son président, Christian Lafraisière, il y a quelques jours. De source bien informée, Turf Magazine a appris le président de l’association qui regroupe les propriétaires de chevaux au Champ de Mars a décidé de prendre ses distances après un différend avec l’administration du Mauritius Turf Club. Les membres ont l’intention de se rencontrer aujourd’hui pour connaître la démarche à suivre et on n’exclut pas que l’AEPS n’existe plus en cette fin de 2017.
La question qu’on se pose est le pourquoi de cette décision. Toujours selon notre source, il revient que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase est la journée du Maiden. Le box que louait l’AEPS au MTC a été alloué à quelqu’un d’autre, qui aurait payé une somme plus conséquente que l’association. Cette dernière, a-t-on appris, paye un loyer hebdomadaire à un prix sur lequel les parties étaient tombées d’accord depuis le début de la saison, mais il semblerait qu’une offre plus alléchante a fait que l’AEPS s’est retrouvé sans box le 3 septembre.
Si Christian Lafraisière n’a pas voulu s’exprimer à ce sujet, ce serait le manque d’égard du club vis-à-vis des propriétaires de chevaux qui a fait que les membres de l’AEPS se sont retrouvés sans box pour la première fois depuis 20 ans. Affaire à suivre, dans le sens où chaque membre de l’AEPS — ils sont pas moins de 80 cette saison — est reconnu au niveau de l’Afrique du Sud en tant qu’un Racing Association Member. Ce qui fait que tous ont accès gratuitement à un billet d’entrée lorsqu’ils se rendent en Afrique du Sud.


BEAT THE RETREAT : Champion Sprinter 2017
Beat The Retreat a été sacré champion du sprint 2017 à l’issue de la dernière manche qui s’est disputé samedi dernier lors de la SAA Cargo Princess Margaret Cup. Le cheval de Patrick Merven, grâce à ses deux victoires, a terminé en tête de ce championnat avec un total de 14 points. En deuxième position, on retrouve Ernie avec 8 points, pour une victoire et une quatrième place.
Avant la dernière manche, ils étaient trois qui pouvaient remporter ce titre, Beat The Retreat, Ernie et Charles Lytton, le champion en titre, qui avait terminé en tête la saison dernière avec 14 points. Blow Me Away était deuxième avec 7 points, mais n’était plus de la course vu qu’il avait été euthanasié. Si Ernie est parvenu à ramener un point, Charles Lytton a terminé non-placé et s’est retrouvé cinquième au final. C’est son compagnon de box Prince Of Thieves qui l’a quelque part suppléé, en terminant deuxième samedi dernier, mais quatrième au général avec 5 points.
Il ne fait pas l’ombre d’un doute que Beat The Retreat est un beau vainqueur car il s’est montré tout simplement trop fort pour ses adversaires tant il a été dominateur dans la ligne droite finale. De par la manière avec laquelle il l’a emporté, on dira que cela fait longtemps qu’on n’a pas vu un sprinter de sa trempe évoluer au Champ de Mars. Il faut féliciter tout son entourage pour ce succès.