KICK-BOXING — CHAMPIONNAT DES DÉBUTANTS: La compétition repoussée pour avril à Flacq

Deux Réunionnaises confirmées pour la soirée du 1er avril lors de la rencontre Maurice-Afrique du Sud

La troisième édition du championnat national des débutants, réservée aux tireurs n'ayant pas disputé plus de deux combats, ne se tiendra finalement pas à la fin de ce mois-ci à Port-Louis. La Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) ayant pris la décision de le reprogrammer au mois prochain à Olivia, dans l'est de l'île. Soulignons que la préparation en vue de la rencontre Maurice-Afrique du Sud, prévue pour le 1er avril au gymnase James Burty David, à Trou aux Cerfs, Curepipe, avance dans la bonne direction, selon l'entraîneur national, Judex Jeannot. Il a ajouté que deux tireuses réunionnaises seront engagées au cours de cette soirée et que les négociations sont en cours pour le déplacement de deux autres éléments féminins.
La FMKBDA devait organiser le championnat national des débutants ce mois-ci avec le soutien de la mairie de Port-Louis. Selon Judex Jeannot toutefois, la mairie de la capitale a expliqué qu'elle était à court de finance et qu'elle ne pourrait tenir ses engagements pour mars. « La mairie de Port-Louis nous a proposé la période juillet-août, mais la fédération lui a expliqué que ce sera quelque peu compliqué vu que nous avons déjà d'autres engagements pour cette période », a déclaré Judex Jeannot.
Cela fait, a-t-il ajouté, que cette compétition a été reprogrammée pour le mois prochain, à Olivia. « Le comité régional de Flacq organisera ce tournoi sous l'égide de la fédération. Il aura le soutien d'Altéo que nous remercions beaucoup. Il faut rappeler qu'Anahita Resorts aide déjà le club d'Olivia depuis cinq ans et c'est ce genre de soutien qui nous aidera à promouvoir davantage le kick à travers l'île », a-t-il indiqué.
L'entraîneur national a souligné que ce championnat national des débutants demeure une activité très importante dans le calendrier dans la mesure où il permet à bon nombre de jeunes de prendre plaisir à boxer le temps d'un combat.« Cette compétition est très particulière puisqu'elle est réservée aux boxeurs ayant disputé que deux combats seulement. C'est d'ailleurs un tournoi populaire et qui attire beaucoup de boxeurs, car chacun y participe pour prendre son plaisir à sa façon », a-t-il fait remarquer. Si certains s'inscrivent rien que pour le plaisir d'être sur le ring, en revanche, d'autres participent avec objectif de gagner, a expliqué Judex Jeannot. « Le fait aussi de savoir que l'adversaire d'en face n'a que deux combats sous la ceinture motive bon nombre de jeunes à faire leur premier pas en kick », a-t-il avancé.
Un tremplin pour des jeunes
Judex Jeannot a aussi fait ressortir que cette compétition a permis à de nombreux jeunes de se faire connaître, à l'image des cadettes Naomie Chauvin, Stania Rathbone ou encore du junior Warren Robertson, trois jeunes qui sont d'ailleurs sur la montante. Les deux derniers faisant même partie des boxeurs identifiés par la fédération pour représenter le pays lors des Championnats du monde juniors de l'année prochaine. « C'est pour dire que ce championnat demeure un tremplin certain pour nombre de boxeurs. Car beaucoup sont ceux qui viennent et qui prennent ensuite goût à pratiquer cette discipline. Ce qui est de bon augure pour la discipline », a-t-il indiqué.
D'autre part, Judex Jeannot a déclaré que la préparation en vue de la rencontre Maurice-Afrique du Sud du 1er avril prochain se déroule dans de bonnes conditions. À ce jour, ils sont sept tireurs à avoir été retenus, nommément James Agathe (-81 kg), Boris Brissonnette (-75 kg), Brian Jameer (-71 kg), Emmanuel Dalon (-67 kg), Jessica Jocelyn (-52 kg), la cadette Stania Rathbone (-52 kg) et le junior Warren Robertson (-51 kg). L'entraîneur national a expliqué que Brian Jameer se remet petit à petit de sa maladie qui l'avait forcé à passer quelques jours à l'hôpital, il y a deux semaines. Il espère ainsi que les deux semaines de préparation restantes lui permettront de retrouver la forme.
Il a ajouté que les Sud-Africains seront à Maurice avec une sélection de cinq boxeurs et que la fédération locale a pris contact avec la Ligue réunionnaise de Kick-Boxing pour le déplacement de quelques tireuses. À ce stade, a affirmé Judex Jeannot, le président réunionnais Bertrand Soutron a confirmé la venue de Mélissa Nassibou (-52 kg) et de Naema Asvat (-53 kg). Des démarches sont en cours pour la participation de deux autres tireuses a expliqué l'entraîneur national.