Les deux tireurs mauriciens engagés dans la 22e édition de la Coupe du Monde juniors de kick-boxing ont été tirés directement en demi-finales. Une étape que Cedric Dinally et Annaëlle Coret entameront demain à Budapest en Hongrie. De ce fait, ils sont déjà assurés de se retrouver sur le podium.
Engagé dans la catégorie -57 en low-kick, Cedric Dinally sera aux prises avec le Hongrois Nagy Larion. Évoluant devant un public acquis à la cause de son adversaire, le tireur de Roche-Bois devra mettre de côté tout complexe afin de viser une place en finale. Cinq tireurs se retrouvent dans cette catégorie. Le seul quart de finale prévu cet après-midi opposera le Biélorusse Hundercut Yaumenoi à l’Israélien Bilal Srihan. Le vainqueur affrontera le Moldave Vladimir Filipov.
En féminin, Annaëlle Coret évoluera en KI, alors qu’elle était attendue en low-kick. Il se pourrait qu’un manque de participantes chez les -56 kg dans ce dernier style l’ait poussée à se retrouver en KI. Quoi qu’il en soit, elle défiera l’Israélienne Yulia Sachkov. Le vainqueur sera opposé à la Moldave Nicoleta Cotun, qui a été tirée directement en finale.
Il est à noter que 286 entrées pour les catégories cadets, juniors et seniors ont été enregistrées pour cette compétition.