Kim Jong-il est mort

Le leader nord-coréen est décédé samedi au cours d'un voyage en train, à l'âge de 69 ans...

Officiellement, Kim Jong-il est mort «de fatigue». Lundi matin, la télévision d'Etat nord-coréenne a annoncé que «le cher dirigeant» était décédé samedi lors d'un voyage en train, à l'âge de 69 ans. Il aurait succombé à une crise cardiaque. Une présentatrice vêtue de noir a déclaré, en pleurs, que Kim Jong-il était mort de surmenage physique et mental alors qu'il effectuait un déplacement pour aller délivrer des «conseils de terrain».
L'armée sud-coréenne a été placée en état d'alerte après l'annonce de la mort du dirigeant nord-coréen Kim Jong-il, a rapporté lundi l'agence Yonhap. Le président sud-coréen a convoqué une réunion extraordinaire du conseil de sécurité nationale.
Kim Jong-un figure en tête de la liste des personnalités composant la commission d'organisation des funérailles de son père, ce qui semble signifier qu'il la présidera. Il est considéré comme le successeur désigné de Kim Jong-il depuis qu'il a été subitement nommé à des postes de responsabilités politiques et militaires en septembre 2010.