La Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) a organisé son tournoi de l’indépendance le 26 mars dernier au centre  Docteur Idrice Goomanee à Port-Louis. Les spectateurs étaient nombreux à avoir fait le déplacement pour assister au show. Le lord-maire Oumar Kholeegan était également présent pour voir les combattants, une soixantaine, en action sur le tatami. Dans la catégorie élite, le trophée est allé à Fadil Karimboccus. Ce dernier a pris le meilleur sur le champion national en titre Ozeer Zakariyya au terme d’un combat très disputé. Toutefois, le dernier round a été à l’avantage de Karimboccus
Chez les seniors, Rajeev Bhoynub a remporté la médaille d’or en battant Ali Lallmamode alors que Sarvesh Seesaran a décroché celle de bronze. Après sa victoire, Bhoynub a tenu à exprimer sa gratitude aux personnes qui l’ont aidé tout au long de son parcours.  » Je tiens à remercier mon senseï, mes camarades à l’entraînement et le public présent qui n’ont pas cessé de m’encourager. Une pensée spéciale au Shihan Aslum Jeewa et à Ozeer qui m’ont toujours soutenu » fait-il ressortir.
À savoir que les performances de Naail Jamalsah (espoir) et de Hakim Lallmamode ne sont pas passées inaperçues non plus dans leur catégorie respective. Ils ont exécuté quelques techniques à la perfection leur permettant de remporter pour la première fois un combat par ippon. On retiendra également le nom de Kelvin Ho Kin qui a sorti une belle prestation en finale, dans laquelle il était opposé à Dharmarajen Chinnasamy. Ho Kin s’est illustré grâce à un coup de pied circulaire mettant son adversaire K.O.
Chez les filles (kata) Zahrah Maudarun monte sur la première marche du podium devant sa cousine Iffat Maudarun tandis que Noémie Beergah complète le tiercé. À noter que des prix spéciales ont été remis à Hissam Kurrumdin (espoir), titré meilleur technicien de la compétition alors que Sarvesh Seesaran remporte celui du « best spirited fighter ». De son côté, Aslum Jeewa président de la KMAF, se dit très satisfait de la compétition.  » L’objectif est atteint, les combats étaient d’un bon niveau comme nous l’attendions. Maintenant, les regards sont braqués sur la Port-Louis Cup qui aura lieu en mai prochain », conclut-il.