Laina Rawat, fille de Dawood Rawat, Chairman Emeritus de l’ex-BAI, n’en a pas encore fini avec la justice. Cette fois, dans une plainte logée en Cour suprême, la Bramer Banking Corporation Ltd (BBCL) lui réclame la somme de Rs 1 723 617, représentant le montant dû, avec intérêt à mars dernier sur un prêt qu’elle a contracté avec la BBCL.

L’institution bancaire soutient dans sa plainte que Laina Rawat « a fait fi » de sa requête pour qu’elle lui paye la somme due et s’en remet donc à la Cour suprême pour régler ce litige. Elle demande ainsi à la cour d’ordonner à Laina Rawat de lui verser les Rs 1,7 M.

La Banque de Maurice avait révoqué la “banking licence” de la BBCL le 3 avril 2015, dans le sillage du démantèlement du groupe BAI, dont les pertes ont été évaluées à environ Rs 35 milliards.

Les avoirs de la Bramer Banking Corporation Ltd avaient été transférés à la National Property Fund Ltd pour assurer le financement du remboursement de po- lices d’assurance sous le Super Cash Back Gold.