Une responsable de la Child Development Unit (CDU) a consigné une entrée hier soir, mercredi 4 avril au poste de police de Terre- Rouge contre Nad Sivaramen, directeur des publications du groupe La Sentinelle et qui est en congé en raison d’une affaire de mœurs.

Son ex-compagne Audrey Harelle, chef d’édition de L’express, a juré un affidavit contre lui en portant de graves allégations par rapport à leur enfant. Comme ce cas concerne une mineure, et en se basant sur la Child Protection Act, la CDU a demandé à la police d’entreprendre une enquête criminelle.

À son niveau, la CDU a déjà entamé une enquête et a tenté d’entrer en contact avec Audrey Harelle, mais sans succès.