Les grosses cylindrées seront de sortie samedi prochain avec la tenue de la première manche du championnat des milers, épreuve de groupe réservée aux coursiers détenant un rating de 60 ou plus. Vainqueur avec la manière il y a trois semaines, Polar Royale demeure l’un des chevaux à suivre lors de cette joute mais il aura du répondant en face cette fois avec les cadors que sont Love Struck,  Liquid Motion, Bulsara ou même One Cool Dude, le crack annoncé de Ricky Maingard.
Polar Royale a marqué les esprits lors de la journée inaugurale avec un class record à la clé. Maintenu sur la fraîcheur depuis, il semble toujours en pleine possession de ses moyens. S’il est sagement piloté, il est capable de récidiver, d’autant qu’il sera avantagé au niveau du handicap et qu’il s’est bien tiré d’affaire lors de son unique confrontation face aux coursiers de l’élite, si l’on considère le fait qu’il avait eu un parcours difficile.
Sa tâche s’annonce toutefois compliquée face à l’opposition du jour, avec notamment Love Struck qui lancera sa saison. Le lauréat de la Coupe d’Or 2014 donne l’impression d’avoir atteint un bon degré de forme pour cette échéance, pour preuve les derniers galops intéressants qu’il a réalisés. Il pourrait s’imposer d’entrée de jeu si les circonstances lui sont favorables.
Liquid Motion devrait se montrer plus percutant avec une première course dans les jambes. Le cheval de l’année 2013 avait visiblement besoin de sa course de rentrée et semble maintenant dans de meilleurs dispositions. Maniable, il est capable de se mettre à la hauteur de l’événement et ne peut donc être éliminé trop hâtivement dans ce champ.
Les débuts de One Cool Dude, le crack de Ricky Maingard appelé à pallier le départ à la retraite de Tales Of Bravery, seront suivis avec une attention particulière. Ce bai brun, qui possède un palmarès long comme le bras, a couru contre les meilleurs dans son pays d’origine et n’est du reste pas passé inaperçu lors de ses workouts. Pressenti pour participer à la Duchesse en juin prochain, il pourrait profiter de cette mise en jambes pour ouvrir son compteur au Champ de Mars.
Bulsara effectuera aussi son retour à la compétition. Il est, certes, désavantagé au handicap mais un sursaut de sa part n’est pas à exclure au vu des gros progrès qu’il a accomplis récemment. La tâche d’Acuppa s’annonce, par contre, plus compliquée, lui qui n’a pas couru depuis le 14 octobre 2013.
François Bernardus aura à coeur de capitaliser sur sa bonne course de rentrée. La marche semble, certes, plus haute mais l’alezan aura des arguments à faire valoir s’il est toujours au contact des meneurs dans le sprint final. Ice Axe a, en revanche, été transparent pour sa reprise, mais il pourrait profiter de l’absence de frontrunners pour prendre le train à son compte et tenter de piéger ses adversaires. Il est à revoir.
Skippyjon Jones et Captain Firth seront les doublures des entraînements Merven et S.Ramdin. Le premier nommé, qui jouit d’une excellente condition, devrait se servir de cet engagement comme tremplin pour la saison alors que Captain Firth demeure un outsider valable avec sa faible charge. Emerald Approach devrait, pour sa part, trouver la distance un peu juste pour ses réelles aptitudes. Reste qu’il pourrait tenter le bout en bout avec avec poids plume. Si on le laisse faire, il peut aller très loin.