Avec les échanges sur la Private Notice Question (PNQ) du jour à l’Assemblée nationale ce matin, la population est restée sur sa soif en ce qui concerne la prochaine majoration des tarifs de l’eau. Le Premier ministre suppléant, Ivan Collendavelloo, a évité de donner les détails importants réclamés par le leader de l’opposition, affirmant qu’il ne veut rien dire qui serait susceptible de compromettre les négociations en cours.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In