Plus de six milliards. C’est le coût total de l’operation paiement de la Super Cash Back Gold (SCBG) et dans Bramer Asset Management LTD (BAML). En effet, le National Property Fund Ltd a completé les paiements de plus de 5,338 détenteurs de police d’assurance et investisseurs.

« Cet exercice a été avant tout une operation de sauvetage sur une base humanitaire. Nous sommes ravis que tout se soit bien passé pendant l’exercice des paiements », explique Sanjiv Issary, CEO de la NPFL, durant une conference de presse ce matin.

Pour rappel, ces nouvelles modalités :

  • Permet aux détenteurs de SCBG et De BAML de recevoir leurs paiements en une seul tranche. Ils n’auront pas à attendre jusqu’en 2020, selon les anciens critères.
  • Les entités précédemment non-éligibles pour recevoir les paiements, le sont désormais. Cela comprend : les Sociétés Coopérative, les «  Employees Funds », les Organisations Religieuses, etc..
  • 138 détenteurs de police d’assurance et investisseurs qui ne s’étaient pas enregistrés en avril 2015 ont finalement pu recevoir leurs paiements suites au mode de paiment lancé cette année par la NPFL en juillet 2017.

Tableau récapitulatif des paiement effectués – SCBG / BAML