À travers un communiqué émis ce jeudi, Rezistans ek Alternativ a tenu a alerté l’opinion publique sur « un complot  qui se trame à Mont Choisy ». Selon Rezistans ek Alternativ, une Smart City s’accaparera bientôt d’une partie de la plage publique de Mont Choisy en vue d’un gros projet de développement notamment des « beachfront properties » qu’elle offrira à ses clients. Rezistans ek Alternativ a tenu à « dénoncer la complicité du gouvernement dans ce complot »

« La récente annonce d’un plan de réhabilitation de Rs. 200 millions pour la plage de Mont Choisy est un subterfuge bien planifié pour permettre à cette Smart City de s’accaparer de centaines de mètres de plage publique aux dépens du public » a fait ressortir le communiqué.

Rezistans Ek Alternativ se dit choqué quand « l’Etat annonce le projet de réhabilitation de plages et dans la même foulée, déclare n’avoir pas les moyens d’entreprendre les travaux requis et fait appel à des sponsors »

Pour Rezistans Ek Alternativ, « ce n’est certainement pas une coïncidence si la plage de Mont Choisy est la première sur la liste des plages à être réhabilitées »