La prise de risques

Je suis une femme entrepreneur qui en a marre ! Le vendredi 8 juillet, à la lecture de la Une du Mauricien, j’ai été prise de colère. Alors que la State Investment Corporation fait des pertes de Rs 1,3 milliard, que Bagatelle Dam coûte Rs 110 millions de plus que les estimations, que la verdure à Maurice est en nette diminution à force de couler du béton partout, notre bon Premier ministre nous appelle à une compétence accrue dans l’entrepreneuriat !
Être entrepreneurs, prendre des risques, se saigner pour tenter de créer de l’emploi tout en espérant faire des profits et payer ses taxes en bons citoyens, on veut bien. Mais si c’est pour être volés par certains services du pays, NON MERCI !!!
Devenir fonctionnaire, c’est plus sécurisant et prometteur… Le bureau d’audit peut toujours causer…