La radio, c’est pas la télé. Logique, non ?

Tenez, l’autre jour, pendant cet exercice durant lequel on discutait de tout, je me suis hasardée à confier ma passion pour la radio. En fait, je parlais de mes émissions préférées sur une radio internationale. Je racontais ma fascination pour le côté mystérieux et à la fois magique de la radio. Quand j’écoute des reportages sur cette chaîne, j’ai mon imagination qui se met en ébullition. Je devine, je vois, je sens, je ressens… bref, tous mes sens sont en éveil.

Dans un premier temps, mes collègues m’ont écoutée, avec attention, j’le reconnais. Et puis, j’ai aussi partagé ma déception, comme une peine de cœur, quand un après-midi, l’autre sur une radio locale avait invité les auditeurs, dont moi, à regarder son émission en live sur un réseau social. Moi, son émission, j’l’avoue, j’aime bien. Elle est drôle; lui a du peps, de l’humour, une culture musicale fort intéressante, je pense même qu’il est intelligent. Et moi, son émission, j’voulais pas la regarder. “Pourquoi donc ?” m’a demandé la rédaction. “Bah ! La radio, c’est pas la télé !”, ai-je répondu.

Dans un deuxième temps, mes collègues ont rigolé. “Serena ! C’est évident qu’une radio ne peut être une télévision”, se sont-ils justifiés. Mais bon… j’crois qu’ils m’ont pas compris. Par ailleurs, vous aurez noté que cette tranche de ma vie à la rédac’ n’a rien à faire avec la cuisine !

 

Serena

 

 

Des biscuits et du chocolat

Du chocolat. Eh oui, encore ! On ne s’en lasse pas. Et si on associait des biscuits à la cuillère avec du chocolat noir ? On peut en faire des desserts sans cuisson, rapides et surtout… délicieux. Par contre, je vous propose de faire vous-même vos biscuits à la cuillère, car quand ils sont industriels, ils sont généralement assez chers. Vous verrez, c’est un jeu d’enfant. Toutefois, chaque étape de la confection doit être faite délicatement, sinon la pâte risque de retomber pendant la cuisson. Quant au dessert, je vous ai sorti une de mes vieilles recettes à base de ganache et une autre dénichée en ligne lors de mes recherches. Bon dessert !

 


 

Biscuits à la cuillère

 

Ingrédients

(Pour 20 biscuits)

60 g de farine

60 g de sucre

2 œufs

Sucre glace

 

Préparation

 

Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige ferme. Incorporez petit à petit le sucre tout en fouettant. Ajoutez les deux jaunes d’œufs. Fouettez encore un peu pour les incorporer. Ajoutez la farine tamisée et mélangez à la préparation œufs/sucre, délicatement à l’aide d’une maryse. Mettez la préparation dans une poche à douille. Recouvrez une plaque allant au four de papier cuisson. À l’aide de la poche, faites des bâtonnets de 8 à 10 cm de long. Saupoudrez les biscuits de sucre glace et enfournez à 180°C pendant 7 à 8 minutes. 

 


 

Ganache au chocolat noir et biscuits à la cuillère

 

Ingrédients

24 biscuits à la cuillère

125 ml de crème pour dessert

100 g de chocolat noir

Du café soluble

Du cacao amer

 

Préparation

Hachez le chocolat noir. Versez la crème dans une casserole. Ajoutez le chocolat et faites chauffer la crème à feu doux. Surveillez de près. Mélangez et remuez à l’aide d’un fouet à main. Lorsque le chocolat aura fondu et la crème épaissie, éteignez le feu.

Diluez le café dans 20 cl d’eau bouillante. Faites tremper rapidement 8 biscuits à la cuillère dans le café. Disposez les biscuits au fond de votre moule. Nappez d’une première couche de ganache. Saupoudrez un peu de cacao. Recommencez les mêmes étapes pour terminer avec la ganache. Recouvrez de film alimentaire. Réservez au réfrigérateur. Saupoudrez de cacao avant de servir. 

Ce dessert peut être préparé la veille. Réservez au minimum quatre heures au réfrigérateur avant de servir. Vous pouvez ajouter un peu de rhum ou de whisky au café pour le trempage des biscuits.


 

Charlotte au chocolat et à la noix de coco

 

Ingrédients

30 biscuits à la cuillère

2 c. à soupe de rhum, brun de préférence

200 g de chocolat noir

6 œufs

100 g de sucre semoule

 

Ingrédients pour la mousse à la noix de coco

20 cl de crème liquide bien froide

20 cl de lait de coco

30 g de noix de coco fraîche râpée

40 g de sucre glace

3 feuilles de gélatine

 

Préparation

Mélangez le rhum à environ 15 cl d’eau. Trempez légèrement les biscuits dans le liquide et posez-les autour du cercle à pâtisserie. Une fois le contour fait, mettez d’autres biscuits, trempés au préalable, pour former le fond de la charlotte. Faites fondre 135 g de chocolat. Ajoutez 75 g de sucre semoule et 4 jaunes d’œufs. Mélangez bien. Montez 4 blancs d’œufs en neige ferme. Versez le mélange chocolat dans les blancs. Mélangez délicatement. Versez la préparation dans la charlotte et réservez au réfrigérateur pendant une heure ou deux. Mettez les feuilles de gélatine à tremper dans un peu d’eau. Faites chauffer le lait de coco et ajoutez-y les feuilles de gélatine hydratées, mais bien pressées, pour enlever l’excédent en eau. Mélangez bien. Ajoutez la noix de coco râpée. Laissez refroidir.

Montez la crème en chantilly. Lorsque la crème est devenue assez ferme, ajoutez le sucre glace et fouettez. Incorporez le lait de coco froid et mélangez délicatement. Versez la crème au coco sur la mousse au chocolat de la charlotte et laissez reposer toute une nuit.

Préparez la dernière couche de mousse au chocolat en utilisant les deux œufs restants, 65 g de chocolat et 25 g de sucre, selon le procédé indiqué plus haut. Versez sur la charlotte et mettez au réfrigérateur pendant au moins deux heures avant la dégustation.