La Réunion : alerte rouge face au cyclone Dumile

La population appelée à rester à chez elle. Des rafales supérieures à 140 km/h attendues
Photo spectaculaire de nos confreres de clicanoo.fr qui illustre la puissance de Dumile (photo Richel Ponapin)

Depuis 10 heures ce jeudi, les  Réunionnais ainsi que les étrangers ont pour ordre de ne pas sortir de chez eux.
L'île subit en effet le passage du cyclone tropical Dumile, qui avance rapidement vers le sud. La dépression, qui se déplace à une moyenne de 22 kilomètres/heure, sera au plus proche de la Réunion en milieu de journée, et passera à moins de cent  kilomètres au large de la côte ouest.
La Reunion est passée en alerte rouge cyclonique ce matin et était sous le coup d'une alerte orange depuis hier, se traduisant par la fermeture des écoles et des crèches. La population a été appelée à faire des stocks de vivres et d'eau.
Depuis ce jeudi matin, des pluies importantes et de fortes rafales de vent touchent la Réunion. Des pointes à 176 km/h ont été enregistrées sur les hauteurs, à l'ouest de l'île, tandis qu'au Port, sur le littoral ouest, des rafales à plus de 100 km/h ont été enregistrées ce matin. Le trafic aérien est totalement suspendu pendant 24 heures, et la compagnie locale Air Austral a migré sa flotte à Madagascar, Mayotte et en France métropolitaine.
De nombreuses routes, dont celles du littoral, qui relie le nord et l'ouest de la Réunion, ont été fermées à la circulation bien avant l'application de l'alerte rouge. D'après la presse locale, une centaine de personnes sont actuellement réfugiées dans des centres d'hébergement. 45.000 foyers sont également privés l'électricité.
Aux dernières nouvelles, le cirque de Cilaos était coupé du reste du département. Des pluies diluviennes se sont déjà abattues sur le cirque. Une quinzaine de personnes ont été hébergées dont trois à quatre touristes piégés sur la route.
Une telle alerte au cyclone n'avait pas été déclenchée sur l'île depuis 2007, lors du passage du cyclone Gamède. Cette dépression  avait entraîné la mort de deux personnes.