« L’éducation est à la base de tout succès et c’est grâce à elle qu’un pays peut progresser vers l’excellence. » C’est le message véhiculé par la présidente de la République, hier, aux élèves du CPE de la Sir Veerasamy Ringadoo Governement School à l’occasion d’une cérémonie de remise d’Awards aux petits lauréats à la municipalité de Quatre-Bornes. L’institution a, cette année, enrgistré un taux de réussite de 98,78% et a tenu à récompenser chacun des élèves qui font la fierté de l’école et de leurs parents.
« Atteindre l’excellence ne s’arrête toutefois pas à être des lauréats », a dit Ameena Gurib Fakim, félicitant les élèves pour leur succès acquis grâce à leur dur labeur. Cette première étape franchie, dit-elle, reste l’entrée au collège qui représente une nouvelle étape fascinante de leur vie d’étudiant. Toutefois, a-t-elle rappelé aux enfants, il est de leur responsabilité de définir eux-mêmes leur futur, dès leur entrée au collège, en faisant le bon choix. Leur recommandant d’être « créatifs, innovateurs et surtout d’avoir dès à présent l’esprit entrepreneurial », la présidente de la République s’est attardée sur la rigueur au travail, la persévérance, le respect des autres. Et si les institutions éducatives sont importantes pour le progrès des enfants, il est vital aussi de revoir la qualité d’éducation dispensée afin que notre système éducatif promeuve davantage les talents. « Nos écoles ne doivent pas seulement être des lieux où l’on s’élève académiquement, mais une plate-forme de gestion moderne, de leadership et d’esprit entrepreneurial visant à l’épanouissement des talents », dit Ameena Gurib-Fakim.
Le ministre de la Bonne Gouvernance, Roshi Bhadain, a profité de cette cérémonie pour s’excuser de son absence dans sa circonscription. En guise d’explications, il a expliqué avoir été très occupé à mettre en place la loi sur les biens mal acquis qui, dit-il, « servira aussi à la génération future qui, grâce à ce type de loi, vivra dans un environnement plus sain. » Coomaren Chetty, l’autre député de la circonscription, a, pour sa part, prôné la discipline, espérant que les futurs collégiens gardent la même rigueur de travail qui leur a valu leur succès au CPE. Absent du pays, le vice-Pm et ministre du Tourisme, Xavier Duval s’est fait représenter.