Conformément à la vision du ministère du Tourisme de maintenir l’île Maurice en tant que destination touristique de premier plan, la Tourism Authority s’est doté d’un bateau de patrouille – le TA 01. Au coût d’environ Rs 4 millions. Sa mise en service a eu lieu hier, mercredi 4 avril, au Suffren à Port-Louis.

Pour répondre aux besoins et aux attentes d’un nombre croissant de touristes, cette embarcation marque sans aucun doute une avancée dans la façon dont la Tourism Authority a travaillé et ne peut que renforcer la sécurité maritime. Pour Anil Gayan, ministre du tourism, il s’agit de la toute première embarcation appartenant entièrement à la Tourism Authority. « La Tourism Authority a jeté les bases d’une stratégie visant à assurer la sécurité et la sûreté de toute personne qui s’adonne à des activités en mer. Au fur et à mesure que le tourisme se développe, le nombre de touristes qui prendront part à diverses activités en mer s’agrandira. Il est de notre responsabilité de nous doter de moyens pour répondre à toute situation d’urgence en mer » soutien Anil Gayan. Il a également ajouté qu’il est impératif que chaque Mauricien comprenne et apprécie l’apport du tourisme à l’économie du pays. « Ce bateau est la contribution de la Tourism Authority à notre nation à l’occasion de ces 50 ans d’indépendance. »

Le bateau de patrouille, un Baraccuda 8 de la famille Beneteau, a une longueur de 7,98 m et une largeur de 2,95 m. Il est doté d’une vision à 360° à l’intérieur de la timonerie et un franc-bord de 75 cm de hauteur. Le TA 01 est d’ailleurs équipé des dernières technologies et est capable de naviguer dans une mer agitée avec des vagues allant jusqu’à 4 mètres et des vents allant jusqu’à 30 nœuds. Le Barracuda 8 conserve le style nordique hérité de ses aînés, avec sa timonerie avancée, son pare-brise vertical et son plan de pont walkaround.

De plus, la Tourism Authority recrutera également plus de personnels pour rejoindre son unité de surveillance et de conformité et une escouade maritime spéciale.