Un tournoi de football à l’intention de tous les clubs du Nord du pays, le troisième en trois ans, et une remise de médailles à 25 anciens sportifs ayant brillé dans tous les domaines sportifs, entre autres, seront organisés à partir de la semaine prochaine à Triolet par La Voix de Triolet, un regroupement de jeunes habitants de ce village.

Le coup d’envoi de ces activités, qui dureront trois mois, sera donné le 22 courant au centre social de la localité. Selon le président de ce mouvement, Mahen Bhoyroo, depuis sa création, le 16 janvier 2015, ce dernier a organisé pas mal d’activités, dont des déjeuners pour les personnes du troisième âge au cours de ces trois dernières années et des fêtes culturelles à l’occasion du Divali et de l’Eid, en sus des tournois de football ouverts aux équipes de Nord. « Nos prochaines activités, qui débutent le mois prochain, cadrent avec le 50e anniversaire de l’indépendance de notre pays. A cette occasion, nous allons aussi offrir des tables de travail à une dizaine d’enfants défavorisés de la localité pour les aider à faire leurs devoirs à la maison », a-t-il déclaré. Une quinzaine de clubs ont déjà signifié leur intention de prendre part à ce tournoi, qui aura lieu tous les après-midi de 18h à 20h au stade Robin Ghurburrun de Triolet. Le but est de sensibiliser les jeunes aux activités sportives. « Malgré les facilités telles l’éclairage des terrains de football, très peu les jeunes font du sport. C’est ainsi que beaucoup tombent dans des activités illégales comme que le trafic et la consommation de drogue. Il faut aussi saluer le grand effort fait par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans le combat contre la toxicomanie, qui fait des ravages dans notre pays », a-t-il poursuivi.

Selon Mahen Bhoyroo, la pratique régulière du sport peut nous protéger contre beaucoup de maladies non transmissibles, telles le diabète, les troubles cardiovasculaires et l’hypertension. « Nous savons tous les ravages causés par ces maladies au sein de la population mauricienne. Même les enfants en sont atteints. C’est choquant pour notre pays, où il n’y a pas de malnutrition mais où le diabète est élevé », a-t-il dit. Et de rappeler qu’une demi-heure d’activités sportives quotidiennement peut nous aider à nous protéger contre les maladies non transmissibles. Différentes autres activités sont prévues cette année par La Voix de Triolet à l’intention des habitants de ce village. Les activités du mois prochain sont patronnées par deux habitants de Triolet, à savoir Raffick Moonebahal et Siddhartsingh Seekun.