Shirish Narang, quatrième au classement des entraîneurs au terme de la saison hippique 2017, doit s’armer de patience. À maintes reprises repoussé, son appel dans l’affaire Gameloft sera finalement entendu en janvier 2018. Ce cas qui devrait être à l’agenda du Mauritius Turf Club demain a été reporté en raison de l’absence de plusieurs protagonistes actuellement en vacances ou ceux qui s’apprêtent à l’être.

Le Stipe australien John Zucal, qui avait présidé le comité sur l’enquête de novo dans cette affaire, est rentré dans son pays. Aussi, il devra obligatoirement être présent pour l’appel dans un mois. Rappelons que Shirish Narang, qui avait été trouvé coupable après une enquête de novo et qui avait écopé d’une disqualification d’un an, avait interjeté appel de cette sanction. Pour la première fois au Champ de Mars, du Human Recombinant Erythropoeitin (EPO) avait été décelé dans le sang de Gameloft, après un prélèvement effectué le 19 octobre 2016.

Par ailleurs, le MTC a pris officiellement connaissance d’un incident qui s’est produit entre deux membres du club lors du week-end international les 2-3 décembre. En conséquence, le board des administrateurs a décidé de nommer un comité disciplinaire pour les entendre, avant de décider de la marche à suivre.