Un nouveau single électro mystique remet Alchemia sur la voie de la lumière. Tokyo Haze est la suite de l’album Mandala que nous présentions l’année dernière. La dernière création du duo de Vacoas a rejoint son autre succès, Warriors of Light, sur la scène internationale.
L’alchimiste raconte : “Une quête commence toujours par la chance du débutant. Et s’achève toujours par l’épreuve du conquérant.” Cette citation de Paolo Coelho concluait le texte de Scope en septembre 2015 sur le “sibling duo Alchemia”, tel que les nomme la presse anglaise. L’album de Summer et Yahska s’était exporté de chez eux, à Carreau Laliane, Vacoas, jusqu’à Universal Music UK. Des neuf titres que compose Mandala, Mikey Gallagher, Dj mondialement reconnu, s’était approprié Warriors of Light et l’avait porté sur la scène internationale. En septembre 2015, premier concert au théâtre Serge Constantin ; une mauvaise expérience. La presse critique vertement tandis que certains parlent de “sabotage.” Alchemia était à terre. Mais les vertus de la pierre philosophale qui change le plomb en or sont sans limite. Leur désespoir a été changé en un nouvel espoir présenté sous la forme d’un nouveau single qui les fait à nouveau briller : Tokyo Haze.