Samsung propose cette année un taux de rafraîchissement de l’écran plus rapide à 120 Hz

Le géant coréen a présenté mardi dernier à San Francisco la dernière génération de son smartphone vedette. Outre leur compatibilité 5G, les nouveaux Galaxy misent sur la photo et la vidéo pour se démarquer de la concurrence.

Samsung a renouvelé ainsi sa gamme de téléphones haut de gamme Galaxy S en annonçant les Galaxy S20 (6, 2 pouces), Galaxy S20 + (6, 7 pouces) et Galaxy S20 Ultra (6, 9 pouces). Le déploiement est déjà bien avancé dans les principaux marchés de Samsung, aux États-Unis notamment. Signe de cette période de transition, la 5G sera une option pour les modèles de base, les Galaxy S20 et S20 + , qui seront également proposés en version 4G.

Les nouveaux fers de lance de la gamme Galaxy S s’inscrivent dans la continuité de leurs prédécesseurs en incarnant l’évolution d’une famille qui a changé les codes du genre il y a trois ans grâce au lancement de la mode des écrans sans bordure. Sans surprise, on retrouve toujours un grand écran Dynamic AMOLED aux bordures incurvées légèrement débordantes sur les tranches, qui donnent l’impression de ne tenir qu’un écran dans la main.

La caméra frontale est toujours intégrée dans un poinçon, désormais centré et légèrement plus discret. Samsung propose cette année un taux de rafraîchissement de l’écran plus rapide à 120 Hz (par défaut à 60 Hz) pour rendre le défilement plus rapide et plus fluide, comme sur les derniers modèles de Google et OnePlus. Ils embarquent un lecteur d’empreintes digitales 3D sous l’écran doté des dernières mises à jour logicielles