Fazila Jeewa-Daureeawoo,

Après un constat accablant faite après le passage du cyclone Berguitta, la vice-Première ministre et ministre des Collectivités locales, Fazila Jeewa-Daureeawoo, va désormais renforcer la loi sur les constructions illégale. « Désormais, il y aura un Pulling Down Order pour toute infraction », a-t-elle fait ressortir durant l’inauguration d’un village hall à Ville Bague, hier, dimanche 24 juin.

La ministre des Collectivités locales et des administrations régionales est ainsi « déterminée » à mettre un stop définitif aux constructions illégales qui peuvent affecter plusieurs maisons.

« Il est très important de veiller à ce que les personnes ne construisent plus d’habitation aux mauvais endroits. Lorsque nous construisons près des rivières, près des flans des montagnes ou des drains, cela causera du tort à beaucoup de personne. Il faut changer cette mentalité et respecté la loi. Des amendements dans la loi seront bientôt apportés afin qu’elle soit plus sévère », soutient Fazila Jeewa-Daureeawoo.

Concernant le National Environnement Fund, la ministre des Collectivités locales et des administrations régionales a annoncé la construction de plusieurs drains dans 25 régions du pays affectés par les inondations. Elle affirme que les collectivités locales seront davantage présentes pour entretenir régulièrement les drains.

Pour Fazila Jeewa-Daureeawoo, ce nouveau village hall améliorera la qualité de vie des habitants de la région. Elle souligne qu’une des priorités du gouvernement n’est pas seulement le développement économique mais également sociale. « Nous ne voulons aucune distinction en la ville et le village. Notre priorité est de regarder tout le monde. Les village halls, les centres sociaux et communautaires jouent un très grand rôle dans la vie des habitants d’un village. C’est avant tout un lieu de rencontre pour tous les âges. »