Cool At Heart (Derreck David) vise un quintuplé rarissime en l’absence de White River

Dans ce petit champ de quatre chevaux et en l’absence d’un autre frontrunner confirmé, Cool At Heart paraît difficile à battre et se dirige vers une cinquième victoire d’affilée. Mais le petit champion de Vincent Allet rendra du poids à tous ses adversaires et cela risque d’être plus compliqué pour lui.

En fait, si on analyse bien les données, Cool At Heart reste néanmoins avantagé au handicap, surtout par rapport à Ideal Secret et au petit Poucet Nordic Chant. C’est l’engagement de ce dernier qui a fait qu’une compression du handicap a eu lieu vu qu’il y a plus de vingt points d’écart entre lui et le cheval de Vincent Allet. Il y en a 25 exactement et cela ne se reflète pas au niveau du poids qui leur a été alloué. Il ne reçoit que 9 kg du top weight. Ideal Secret se retrouve aussi désavantagé. Ses 11 points de différence ne lui donnent droit qu’à 57,5 kg, alors que dans une épreuve à handicap, il aurait porté 56 kg. Quant à Woljayrine, il se retrouve au même niveau avec ses 60 kg.

Maintenant, tout se jouera sur le gazon et sûrement tactiquement aussi. Quels seront les ordres donnés à Derreck David ? Devrat-t-il impérativement déborder Woljayrine ou laissera-t-il ce dernier diriger les opérations. Au cas où ce dernier insiste pour conserver l’avantage de la corde, il devra faire de sorte que le tempo soit d’un bon niveau dans les premiers 200m, quitte à laisser ce dernier réduire l’allure par la suite. Un petit doute subsiste quant à la tenue de Woljayrine sur 1600m et les deux parties doivent en être conscientes.

On estime que la clé de la victoire sera la tactique qui sera adoptée dans la partie initiale. En effet, toute débauche d’énergie au début du parcours sera à leur désavantage et au profit d’Ideal Secret, qui attendra sagement avant de faire sentir sa présence. Dans ce champ restreint, le cheval de Ricky Maingard ne devrait pas être trop décroché pour être non loin des chevaux de tête. On sait que la course se décantera dans les derniers 500m et c’est le meilleur qui devrait émerger à l’entrée de la ligne droite. Pour en revenir à Nordic Chant, il devrait se sentir pousser les ailes avec ses 52 kg. Toutefois, à ce niveau, il risque de trouver les choses compliquées et n’être qu’un simple spectateur.

Cool At Heart reste donc un favori logique avec pour mission de permettre à son entraîneur de conserver le fauteuil de leader pour encore quelques jours, en attendant le Barbé le 30 juin.